Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 611.69 PTS
-1.22 %
5 595.00
-1.42 %
SBF 120 PTS
4 456.08
-1.11 %
DAX PTS
13 787.73
-1.44 %
Dow Jones PTS
30 814.26
-0.57 %
12 803.93
-0.73 %
1.207
0. %

Un clash et puis s'en va: à La Réunion, les "Vacances des Anges de la téléréalité" tournent court

| AFP | 529 | 4.50 par 2 internautes
vue d'une route déserte, le long de la mer, à Saint-Denis de La Réunion, le 20 mars 2020
vue d'une route déserte, le long de la mer, à Saint-Denis de La Réunion, le 20 mars 2020 ( Richard BOUHET / AFP/Archives )

Une altercation avec un maire local suscitant une indignation populaire a eu raison du tournage à La Réunion de la saison 4 des "Vacances des Anges de la téléréalité", et contraint les candidats à remonter dans l'avion.

Dimanche, Ricardo et Nehuda, l'un des couples vedette des "Anges", qui a plusieurs fois eu affaire à la justice, déjeunent accompagnés de leur bébé et d'une nourrice dans un hôtel 4 étoiles de Saint-Denis, la veille du début du tournage de l'émission.

La nounou du couple passe alors de table en table pour demander aux personnes présentes de ne pas prendre de photos des "people", ce qui met rapidement le feu aux poudres avec Joé Bédier, maire de Saint-André (est), venu fêter en famille l'anniversaire de sa fille.

"Une femme hystérique est venue à notre table et a dit à ma femme +Vous avez pris des photos ce n'est pas normal+", a raconté Joé Bédier, ajoutant : "Ma femme a fini au sol avec des bonshommes baraqués sur elle. Moi j'ai pris des coups".

Les "Anges" agressifs sont finalement calmés par des témoins. La police déploie ensuite un important dispositif sur les lieux.

L'élu fait alors ce que font bon nombre de Réunionnais en cas d'urgence, appeler radio Free Dom, station écoutée par toute la Réunion. Aussi, lorsque Joé Bédier raconte avec indignation ce qu'il vient de lui arriver, la nouvelle se répand comme une trainée de poudre.

"Mon beau-frère est arrivé en courant chez moi en me disant que le maire était gravement blessé et qu'il allait être hospitalisé", raconte Fred Sautron, un habitant de Saint-Benoît (est). "Nous sommes montés tout de suite à Saint-Denis", explique le trentenaire en créole réunionnais.

Plusieurs dizaines de personnes ont la même réaction et se rassemblent devant l'hôtel. Portées par des enfants, des pancartes clament "vous n'êtes pas des anges, vous êtes des démons".

La situation manque de dégénérer à nouveau lorsque des personnes extérieures à l'hôtel montent dans les étages où se trouvent les chambres des candidats.

Les policiers parviennent finalement à calmer les esprits. Il n'y a pas de blessés, mais ils embarquent tout de même Nehuda, Ricardo et la nounou en direction de l'hôtel de police, devant lequel environ 200 personnes manifestent leur mécontentement jusque tard dans la nuit.

"Privilégiés de la vie"

Le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, comme la quasi-totalité de la classe politique locale apportent leur soutien à Joé Bedier.

Dans la soirée, la production publie un communiqué condamnant les deux "Anges" et annonce leur exclusion de l'émission.

Mais déjà, sur les ondes des radios, les réseaux sociaux et les sites d'informations qui multiplient les directs, les condamnations déferlent sur les "Anges" autour du thème "qu'ils aillent montrer leur bêtise, leur mépris et leur argent ailleurs".

Dans une île où 38% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, les faits supposément commis par des "privilégiés de la vie, ne pouvaient que déclencher de telles réactions" souligne un ancien leader du mouvement des gilets jaunes.

Dès dimanche soir, une pétition en ligne réclamant l'annulation du tournage de l'émission était mise en ligne.

La remise en liberté des Anges et de la nounou lundi sans qu'aucune charge ne soit retenue contre eux attise encore le mécontentement.

La production annonce qu'ils vont prendre l'avion pour Paris. Rien n'y fait. La tension ne retombant pas, la production annonce finalement lundi l'annulation du mois de tournage prévu.

La décision a satisfait certains, et laissé d'autres perplexes. "Déjà que là-bas ils disent qu'on jette des chiens vivants aux requins, je ne sais pas quelle image de nous va être véhiculée en Métropole", se demande Marina Laurent, caissière dans un supermarché.

Le diffuseur de l'émission, la chaîne NRJ12, a indiqué à l'AFP avoir immédiatement demandé au producteur d'écarter les deux candidats et exigé "de revoir pour l'avenir le processus de sélection de ces derniers".

La société de production précise pour sa part réclamer systématiquement les extraits de casiers judiciaires de niveau 3 -comportant uniquement les condamnations les plus graves- et ne retenir que les candidats ayant un casier vierge.

 ■

Copyright © 2021 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/01/2021

Sogeclair, concepteur et producteur de solutions innovantes à forte valeur ajoutée pour la mobilité, annonce avoir conclu l'opération d'entrée de...

Publié le 15/01/2021

L'Administrateur Provisoire, assisté de l'Administrateur Judiciaire ont arrêté les états financiers sociaux et consolidés du groupe EEM le 15 janvier...

Publié le 15/01/2021

Valneva, société spécialisée dans les vaccins contre des maladies infectieuses générant d'importants besoins médicaux, a annoncé aujourd'hui une...

Publié le 15/01/2021

A la suite de l'ordonnance de référé du 9 octobre 2020 et de l'arrêt de la Cour d'appel du 19 novembre 2020, ayant ordonné la suspension des effets de...

Publié le 15/01/2021

Valneva a annoncé une modification des termes de son accord de financement avec les fonds américains spécialisés dans le secteur de la santé Deerfield Management Company et OrbiMed. Compte tenu…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne