En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 082.17 PTS
+0.46 %
5 072.00
+0.27 %
SBF 120 PTS
4 050.28
+0.05 %
DAX PTS
11 398.85
+0.65 %
Dowjones PTS
25 295.91
-0.36 %
6 877.48
+0.71 %
1.127
+0.45 %

Un Américain justifie avoir vandalisé l'étoile de Trump à Hollywood

| AFP | 354 | Aucun vote sur cette news
Un ouvrier s'affaire pour réparer l'étoile endommagée de Donald Trump sur le Walk Of Fame d'Hollywood, le 25 juillet 2018
Un ouvrier s'affaire pour réparer l'étoile endommagée de Donald Trump sur le Walk Of Fame d'Hollywood, le 25 juillet 2018 ( DAVID MCNEW / AFP/Archives )

Un Américain ayant vandalisé à coups de pioche l'étoile de Donald Trump sur le célèbre Walk Of Fame d'Hollywood a justifié son acte mercredi, réfutant l'accusation de vandalisme.

"Personnellement je ne pense pas qu'on doive retenir des chefs d'inculpation à mon encontre, car je crois avoir fait une action légitime et juste, aux répercussions seulement positives", a confié Austin Clay, 24 ans, à la chaîne ABC7 après sa comparution devant un tribunal de Los Angeles.

M. Clay, qui encourt jusqu'à trois ans de prison, avait fracassé l'étoile de Donald Trump sur ce célèbre boulevard d'Hollywood le 25 juillet dernier. Il aurait ensuite appelé la police, leur lançant "à bientôt", avant de quitter les lieux.

Il s'était rendu de lui-même un peu plus tard aux autorités à Beverly Hills.

L'étoile du républicain avait déjà été vandalisée en octobre 2016, quelques semaines avant son élection à la présidence des Etats-Unis. Habillé en ouvrier du bâtiment, un homme avait brisé l'étoile avec une pioche et une massue.

James Otis avait été condamné à 20 jours de travaux d'intérêt général et à une amende de 4.400 dollars et laissé en liberté sous contrôle judiciaire durant trois ans.

L'étoile du magnat de l'immobilier et ancienne star de télé réalité --inaugurée en 2007 pour récompenser le succès de son émission "The Apprentice"-- a été régulièrement la cible des détracteurs du candidat devenu président.

A l'été 2016, un artiste de rue avait déjà emmuré l'étoile de Donald Trump avec des parois de 15 centimètres de hauteur alors que le candidat républicain promettait de construire un mur à la frontière avec le Mexique.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/11/2018

COMMUNIQUE FINANCIER Lesquin, le 13 Novembre 2018   Generix Group - Information relative au nombre total de droits de vote et d'actions Prévue par l'article…

Publié le 13/11/2018

Et de trois ! Lors de chaque publication trimestrielle en 2018, Devoteam a relevé son objectif de croissance organique annuelle. Résultat, l’action du groupe de conseil en technologies et…

Publié le 13/11/2018

Deux sièges sociaux pour un investissement de 5 milliards de dollars

Publié le 13/11/2018

Le conseil d'administration du groupe Casino a décidé à l’unanimité le versement d’un acompte sur dividende de 1,56 euro par action au titre de l'exercice 2018. Le détachement de cet acompte…

Publié le 13/11/2018

À l’occasion du salon Formnext 2018, AddUp et ESI Group renforcent leur partenariat en présentant « Distortion Simulation AddOn », module de simulation ergonomique et accessible dédié à la…