En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 434.68 PTS
+0.76 %
5 429.0
+0.66 %
SBF 120 PTS
4 353.84
+0.62 %
DAX PTS
12 271.40
+0.43 %
Dowjones PTS
26 405.76
+0.61 %
7 490.32
+0.00 %
1.171
+0.35 %

Trump et son avocat voulaient acheter toutes les informations d'un tabloïd

| AFP | 251 | 3 par 1 internautes
Donald Trump et son avocat personnel, Michael Cohen, avaient l'intention de se prémunir contre le scandale en achetant toutes les informations sur le magnat new-yorkais détenues par le tabloïd National Enquirer, d'après le New York Times
Donald Trump et son avocat personnel, Michael Cohen, avaient l'intention de se prémunir contre le scandale en achetant toutes les informations sur le magnat new-yorkais détenues par le tabloïd National Enquirer, d'après le New York Times ( JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Donald Trump et son avocat personnel, Michael Cohen, avaient l'intention de se prémunir contre le scandale en achetant toutes les informations sur le magnat new-yorkais détenues par le tabloïd National Enquirer, a affirmé jeudi le New York Times.

Les deux hommes auraient envisagé pendant la campagne présidentielle 2016 de racheter toutes les informations ramassées depuis les années 1980 et l'ascension de M. Trump à New York par le journal à scandales et l'ensemble du groupe de presse American Media, détenu par David Pecker, ami de longue date du magnat de l'immobilier.

Les deux hommes ne seraient cependant jamais allés au bout de leurs intentions, selon le New York Times, citant des proches du milliardaire et l'enregistrement d'une conversation entre M. Trump et son désormais ex-avocat rendu public en juillet.

Les médias américains avaient indiqué la semaine dernière que M. Pecker avait accepté, en échange d'une immunité, de coopérer avec les enquêteurs dans l'affaire des paiements versés à deux maîtresses présumées de Donald Trump pour acheter leur silence.

Ces informations émergent dans le sillage du retournement spectaculaire de M. Cohen contre le président américain.

Michael Cohen a plaidé coupable le 21 août à huit chefs d'inculpation, en impliquant Donald Trump, après 10 ans de loyaux services pour l'homme d'affaires.

L'avocat a ainsi déclaré sous serment avoir acheté, à la demande du républicain et pour éviter de nuire à sa campagne, le silence des deux maîtresses présumées.

Le National Enquirer avait accepté d'acheter l'exclusivité du récit de l'une d'entre elles, la playmate Karen McDougal, pour 150.000 dollars.

Interrogée, la Maison Blanche n'a pas commenté ces informations pour l'instant.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Les marchés actions européens avancent d’un pas tranquille à la mi-séance. Les investisseurs relativisent les derniers développements du différend commercial opposant la Chine et les…

Publié le 20/09/2018

Avec des semestriels de mauvaise qualité...

Publié le 20/09/2018

Le discount. C’est le nouveau pari du géant britannique de la distribution Tesco (+0,55 à 237,10 pence). La nouvelle chaîne de magasins du groupe, baptisée « Jack ‘s», d’après le nom du…

Publié le 20/09/2018

Le secteur automobile européen est une nouvelle fois bien orienté à l'image de Renault (+1,8% à 78,3 euros), de Faurecia (+2,6% à 55 euros) ou de PSA...

Publié le 20/09/2018

Transgene abandonne 4,8% à 3,08 euros après la publication de résultats semestriels sans surprise et la mise à jour de son portefeuille de produits en développement. L'"update" a conduit à deux…