En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 970.84 PTS
+0.93 %
4 947.5
+0.77 %
SBF 120 PTS
3 955.00
+0.79 %
DAX PTS
11 214.02
+1.33 %
Dowjones PTS
24 609.78
+0.59 %
6 610.54
+1.28 %
1.140
+0.35 %

Tracy Chapman assigne en justice Nicki Minaj pour plagiat d'une de ses chansons

| AFP | 265 | 3 par 1 internautes
Photomontage de la rappeuse Nicki Minaj (gauche) et de la chanteuse folk Tracy Chapman
Photomontage de la rappeuse Nicki Minaj (gauche) et de la chanteuse folk Tracy Chapman ( EDUARDO MUNOZ ALVAREZ, Jerod Harris / AFP/Archives )

La chanteuse folk Tracy Chapman a assigné en justice la rappeuse Nicki Minaj, qu'elle accuse d'avoir utilisé les paroles et la mélodie d'une de ses chansons sans son autorisation sur son titre "Sorry".

Selon Tracy Chapman, "Sorry" a été en partie plagiée sur son tube "Baby I Can Hold You", sorti en 1988.

Selon la plainte de Tracy Chapman, les agents de Nicki Minaj ont bien effectué à partir de juin 2018 de "multiples demandes" auprès d'elle pour tenter d'obtenir l'autorisation de reprendre des éléments de sa chanson.

Mais "Sorry" avait déjà été enregistrée, accuse la chanteuse, qui dit avoir systématiquement refusé d'accorder les droits à Nicki Minaj.

La rappeuse, dont le vrai nom est Onika Tanya Maraj, a finalement renoncé à inclure "Sorry" dans son album "Queen" sorti en août. Mais elle aurait malgré tout donné une copie de la chanson à Funkmaster Flex, un DJ réputé travaillant pour une station de radio new-yorkaise, HOT 97.

Le DJ --Aston George Taylor Jr pour l'état civil-- aurait diffusé le titre sur les réseaux sociaux puis sur les ondes de sa radio et "peut-être via d'autres moyens", affirme la plainte.

En juillet, dans un tweet effacé depuis lors, Nicki Minaj avait écrit qu'une chanson figurant sur son album "Queen" reprenait l'une "des plus grandes rappeuses de tous les temps" mais qu'elle ignorait totalement "qu'elle samplait la légendaire #TracyChapman".

Extrêmement discrète, la chanteuse folk est elle-même virtuellement absente des réseaux sociaux et plus généralement de la sphère publique.

Une action en justice s'impose afin de "réparer le mépris affiché par Maraj pour les droits artistiques de Chapman, délibérément enfreints, et pour faire en sorte qu'un tel comportement répréhensible ne se reproduise pas", selon le texte de la plainte, déposée lundi auprès d'un tribunal fédéral de Los Angeles.

"Baby I Can Hold You" figurait sur le premier album de Tracy Chapman, un succès qui lui avait valu un Grammy Award.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/11/2018

Le monde de l'aéronautique est en perpétuelle évolution...

Publié le 21/11/2018

Bernin, le 21 novembre 2018       INFORMATION RELATIVE AU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE VOTE ET D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL SOCIAL       (Article L. 233-8 II du Code…

Publié le 21/11/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 21/11/2018

Par courrier reçu le 21 novembre 2018 par l'AMF, la société de droit canadien Canada Pension Plan Investment Board (CPPIB) a déclaré à l'Autorité...

Publié le 21/11/2018

A moins de 24 heures d'une réunion extraordinaire du conseil d'administration du constructeur japonais, certains membres refuseraient de se prononcer sur l'éviction de son Président...