En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 024.26 PTS
+0.88 %
5 994.00
-
SBF 120 PTS
4 743.30
+0.77 %
DAX PTS
13 576.68
+1.41 %
Dow Jones PTS
28 989.73
-0.58 %
9 141.47
-0.82 %
1.102
+0. %

Tensions dans la famille royale britannique: Trump exprime sa "tristesse"

| AFP | 417 | Aucun vote sur cette news
La reine Elizabeth II et le président américain Donald Trump au palais de Buckingham le 3 juin 2019
La reine Elizabeth II et le président américain Donald Trump au palais de Buckingham le 3 juin 2019 ( Victoria Jones / POOL/AFP )

Le président américain Donald Trump a exprimé vendredi sa "tristesse" face à la crise que traverse la famille royale britannique après la décision du prince Harry et de son épouse Meghan de se mettre en retrait de la monarchie.

"Je pense que c'est triste, vraiment", a déclaré M. Trump sur Fox News.

"J'ai juste tellement de respect pour la reine", a-t-il ajouté. "C'est une femme extraordinaire. Si vous regardez bien, elle n'a jamais fait une erreur. Elle a eu règne irréprochable."

Le milliardaire républicain était devenu en juin le troisième président américain à avoir droit à une visite d'Etat au Royaume-Uni après George W. Bush et Barack Obama.

Peu avant son départ pour Londres, il avait suscité des remous en qualifiant la duchesse de Sussex de "méchante" dans entretien au tabloïd britannique The Sun. Il avait par la suite essayé de rectifier le tir, accusant les médias d'avoir déformé ses propos.

Pendant la campagne présidentielle américaine, Meghan Markle s'était montrée très critique envers le magnat de l'immobilier.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/01/2020

Au 1er février 2020, les tarifs réglementés hors taxe d'Engie baissent de 3,3% par rapport au barème en vigueur applicable depuis le 1er janvier 2020...

Publié le 24/01/2020

METabolic EXplorer a fait le point vendredi soir sur le litige lié à l'abandon de son projet en Malaisie en 2014. Ainsi, la Cour d'Appel de Douai a rendu le 23 janvier 2020 un arrêt aux termes…

Publié le 24/01/2020

Le titre Alstom gagnait finalement 1,4% en clôture ce vendredi à 47,12 euros, Bloomberg ayant indiqué que Bombardier aurait eu des discussions...

Publié le 24/01/2020

L’Olympique Lyonnais a annoncé le transfert de l’attaquant international zimbabwéen Tino Kadewere, en provenance du Havre AC, pour un montant de 12 millions d’euros, auquel pourra s’ajouter…

Publié le 24/01/2020

À l'issue de l'offre publique d'achat simplifiée initiée par Coyote System visant les actions de la société Traqueur non détenues par lui, au prix...