En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 880.38 PTS
+1.79 %
4 875.50
+1.75 %
SBF 120 PTS
3 888.78
+1.75 %
DAX PTS
11 175.25
+2.35 %
Dowjones PTS
24 595.36
+0.92 %
6 783.47
+0.97 %
1.136
-0.18 %

Stormy Daniels doit verser 300.000 dollars au président Trump (tribunal)

| AFP | 325 | 3 par 1 internautes
L'actrice de films pornographiques Stormy Daniels (G) et le président américain Donald Trump
L'actrice de films pornographiques Stormy Daniels (G) et le président américain Donald Trump ( Ethan Miller, MANDEL NGAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Un juge de Los Angeles a ordonné mardi à Stormy Daniels de payer près de 300.000 dollars de frais d'avocats au président américain Donald Trump après le rejet d'une plainte en diffamation déposée par l'actrice de films pornographique.

Stormy Daniels, de son vrai nom Stephanie Clifford, assure avoir eu une liaison avec Donald Trump entre 2006 et 2007.

Elle avait poursuivi le président après que celui-ci l'avait accusée sur Twitter d'avoir mis sur pied "une arnaque absolue", en faisant réaliser et diffuser le portrait-robot d'un homme dont elle affirme qu'il l'avait menacée, en 2011, de s'en prendre à sa fille si elle évoquait publiquement cette relation.

Mais le juge S. James Otero avait estimé en octobre que le président avait employé une formule "rhétorique" qui relevait de la liberté d'expression protégée par la Constitution.

L'actrice, au coeur d'une bataille médiatique et juridique contre le président des Etats-Unis depuis plusieurs mois, doit verser 292.000 dollars de remboursement de frais d'avocats, frais de justice et 1.000 dollars pour procédure judiciaire abusive.

"C'est une victoire totale pour le président et une défaite totale pour Stormy Daniels dans cette affaire", s'est félicité dans un communiqué à l'AFP l'un des cinq avocats ayant plaidé pour M. Trump, Charles Harder, qui facture ses prestations 840 dollars de l'heure, selon le jugement.

L'avocat de Mme Clifford, Michael Avenatti, a assuré sur Twitter que sa cliente allait faire appel et ne verserait "pas un centime".

Dans une procédure distincte devant le même tribunal de Los Angeles, l'actrice de 39 ans conteste un accord de confidentialité qu'elle affirme avoir conclu avec M. Trump pour taire sa liaison en échange d'un versement de 130.000 dollars, peu avant l'élection présidentielle de novembre 2016.

L'ex-avocat de Donald Trump, Michael Cohen, a reconnu devant la justice avoir versé cette somme à Stormy Daniels à la demande du président. Le magnat de l'immobilier a quant à lui affirmé que cette "transaction privée" était légale.

Il dément avoir eu une quelconque relation sexuelle avec l'actrice et a déposé une requête en annulation de cette plainte.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/01/2019

Chargeurs gagne 2,57% à 19,19 euros, après avoir annoncé une nouvelle organisation pour son pôle Technical Substrates, et précisé ses ambitions pour 2021, où il anticipe notamment franchir 100…

Publié le 18/01/2019

Schlumberger a réalisé au quatrième trimestre 2018 un bénéfice net de 538 millions de dollars, ou 39 cents par action, contre une perte de 2,26 milliards, ou 1,63 dollar par action, un an plus…

Publié le 18/01/2019

GameStop, le premier distributeur mondial de jeux vidéo, a enregistré des ventes meilleures que prévu en fin d’année. Sur la période de 9 semaines s’étant achevée le 5 janvier, ses revenus…

Publié le 18/01/2019

IDI, groupe coté spécialiste du capital investissement, a pris une participation minoritaire dans Group Label pour un investissement en fonds propres de 12 millions d’euros. Group Label…

Publié le 18/01/2019

Neopost annonce la nomination de Martha Bejar (57 ans), experte américaine dans le domaine des logiciels, en qualité d’administratrice indépendante au Conseil d`administration et ce, à compter…