En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 999.91 PTS
-1.06 %
4 994.50
-1.10 %
SBF 120 PTS
4 000.24
-1.22 %
DAX PTS
11 343.00
-1.57 %
Dowjones PTS
25 317.41
-0.50 %
7 141.21
+0.00 %
1.146
-0.02 %

"Réveille-toi, tête à claques!": Trump réplique à De Niro

| AFP | 416 | Aucun vote sur cette news
Robert De Niro, en mai 2018 en Espagne
Robert De Niro, en mai 2018 en Espagne ( JORGE GUERRERO / AFP/Archives )

Robert De Niro a "un Q.I. très bas" et "ne se rend pas compte" que l'économie américaine est au zénith: c'est ce qu'a répliqué Donald Trump, sur le chemin du retour de Singapour, à l'acteur américain qui l'avait insulté lors d'une cérémonie dimanche soir.

Dimanche à New York, lors de la cérémonie de remise des récompenses des Tony, les Oscars de Broadway, le héros de "Taxi Driver" et acteur fétiche de Martin Scorsese avait été très applaudi en lançant par deux fois "J'emmerde Trump". Insulte censurée par la chaîne CBS, qui retransmettait l'évènement en direct.

Le lendemain, de passage à Toronto pour l'inauguration d'un restaurant, De Niro, 74 ans, critique virulent de Trump dont il avait dit un jour qu'il voudrait lui mettre son poing dans la figure, avait tenu à "s'excuser" pour "le comportement idiot" du président américain au sommet du G7.

Mardi, alors qu'il revenait de Singapour où il a rencontré le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un lors d'un sommet historique, Donald Trump a pris le temps de répondre à De Niro via son média favori, Twitter, avec une allusion au rôle de boxeur de l'acteur new-yorkais dans "Raging Bull" (1980).

"Robert de Niro, un individu au Q.I. très bas, a reçu au cinéma trop de coups à la tête assénés par de vrais boxeurs", a écrit Trump. "Je l'ai vu hier soir et je crois vraiment qu'il est groggy. Je suppose qu'il ne se rend pas compte que l'économie est au mieux, avec un taux d'emploi au plus haut et beaucoup d'entreprises qui reviennent dans notre pays. Réveille-toi, tête à claques!"

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

Les Différents Types d'Ordre de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 23/10/2018

Le président turc Tayyip Erdogan s'exprime devant des membres de son parti (AKP) au Parlement à Ankara, le 16 octobre 2018 ( ADEM ALTAN / AFP/Archives )Le président turc Recep Tayyip Erdogan a…

Publié le 23/10/2018

Le ministre français de l'Economie Bruno Le Maire, lors d'un débat sur la taxe sur le numérique au Parlement européen à Strasbourg, le 23 octobre 2018 ( FREDERICK FLORIN / AFP )Le ministre de…

Publié le 23/10/2018

L'ancien secrétaire d'Etat à la fonction publique Georges Tron (D) à l'ouverture de son procès à Bobigny le 23 octobre 2018 ( Thomas SAMSON / AFP )Après un faux départ l'an dernier,…

Publié le 23/10/2018

Des participants à la cérémonie d'ouverture du Future Investment Initiative dans la capitale saoudienne, le 23 octobre 2018 ( FAYEZ NURELDINE / AFP )L'Arabie saoudite est en crise après le…

Publié le 23/10/2018

Un des points faibles historiques d’Atos est revenu le hanter pour la deuxième publication consécutive : la faiblesse de sa croissance organique. Déjà décevante au premier semestre, elle…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/10/2018

Orange Business Services et Telespazio, société commune de Leonardo et Thales, annoncent s’unir pour fournir des services de télécommunication par satellite au Ministère des Armées. Les deux…

Publié le 23/10/2018

Un des points faibles historiques d’Atos est revenu le hanter pour la deuxième publication consécutive : la faiblesse de sa croissance organique. Déjà décevante au premier semestre, elle…

Publié le 23/10/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 23/10/2018

Innate Pharma a annoncé la signature d'un accord multi-termes avec AstraZeneca et MedImmune, son bras recherche et développement de molécules...

Publié le 23/10/2018

Eurofins a fait état d’une progression de 30,6% de son chiffre d’affaires au troisième trimestre, à 955 millions d’euros. La croissance organique est ressortie à plus de 5%, en ligne avec…