En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 425.90 PTS
-
5 397.50
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 298.74
-
DAX PTS
11 788.41
+1.13 %
Dowjones PTS
25 887.38
-0.10 %
7 349.28
+0.31 %
1.135
-0.02 %

R. Kelly prend la parole pour rejeter des accusations d'abus sexuels

| AFP | 264 | Aucun vote sur cette news
Le chanteur R. Kelly sort de la prison de Cook County, le 25 février 2019 à Chicago
Le chanteur R. Kelly sort de la prison de Cook County, le 25 février 2019 à Chicago ( SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )

Le chanteur américain R. Kelly, accusé d'abus sexuels sur quatre femmes, dont trois mineures, s'est exprimé pour la première fois dans une longue interview pour rejeter des accusations qu'il qualifie de "rumeurs".

C'est la première fois que la vedette de R&B de 52, accusé d'abus sexuels sur des mineures depuis des décennies, s'exprimait depuis son inculpation le mois dernier.

Dix chefs d'accusation, chacun puni de trois à sept ans de prison, ont été retenus contre lui pour des agressions sur les quatre victimes présumées entre 1998 et 2010.

"C'est pas vrai", déclare-t-il sans plus de précisions lors d'une interview avec la chaîne CBS qui doit être diffusée mercredi matin, et donc certains extraits ont été publiés mardi soir.

"Pas vrai. Que ce soit des vieilles rumeurs, des nouvelles rumeurs, des rumeurs futures, c'est pas vrai", ajoute-t-il lors de cet entretien où il est apparu très émotif et énervé.

Lors d'une comparution devant un tribunal de sa ville de Chicago, dans l'Etat de l'Illinois, R. Kelly avait plaidé non coupable.

Le chanteur pense être victime de sa mauvaise réputation - il avait été inculpé en 2002 après s'être filmé ayant des relations sexuelles avec une adolescente de 14 ans avant d'être acquitté en 2008.

"Je vais vous dire un truc: les gens remontent à mon passé, ok? C'est ce qu'ils font, ils remontent à mon passé et essaient d'y ajouter les trucs de maintenant. C'est pour inventer tous ces trucs qui vont avoir l'air réels maintenant", explique-t-il de manière confuse.

Le chanteur est également revenu sur une enquête publiée en 2017 par le site d'informations BuzzFeed, qui l'accusait d'avoir des quasi-esclaves sexuelles à ses domiciles de Chicago et Atlanta.

"J'ai pas besoin" de retenir des personnes contre leur volonté, s'écrie-t-il.

"Pourquoi je le ferais? Il faudrait que R. Kelly soit stupide, avec tout ce qui s'est passé dans mon passé très lointain, pour retenir quelqu'un", a-t-il continué.

"C'est débile!", conclut-il en fixant la caméra.

Ces allégations de BuzzFeed n'avaient débouché sur aucune inculpation.

Les affaires pour lesquelles R. Kelly a été inculpé font suite à la diffusion début janvier de la série documentaire en six parties "Surviving R. Kelly".

Cette dernière multiplie les témoignages sur "les abus sexuels, mentaux et physiques" qui auraient été perpétrés par l'interprète du tube "I Believe I Can Fly".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/03/2019

Medasys et ses filiales communiqueront d'une seule et même voix et sous une seule bannière : 'Dedalus'...

Publié le 19/03/2019

Lecra dédie un nouvel espace à l'idéation et au design de solutions disruptives...

Publié le 19/03/2019

Google proposera cette année un service de jeux vidéos en ligne baptisé Stadia.

Publié le 19/03/2019

La maturité du contrat d'achat est de 15 ans pour l'électricité et 20 ans pour les certificats d'énergie propre à compter de sa date d'activation à la fin du 2e trimestre 2020...

Publié le 19/03/2019

La livraison et la mise en service de la tyrolienne sont prévues pour cet été 2019...