En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 813.13 PTS
+0.00 %
4 785.0
-0.41 %
SBF 120 PTS
3 831.94
+0.00 %
DAX PTS
10 788.09
-
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
+0.00 %
1.143
+0.32 %

Pandas au zoo de Pékin et Grande Muraille au menu de Melania Trump

| AFP | 240 | 3 par 1 internautes
Melania Trump presented stuffed toy eagles to children at the Beijing Zoo
Melania Trump presented stuffed toy eagles to children at the Beijing Zoo ( NICOLAS ASFOURI / AFP )

Melania Trump s'est rendue vendredi sur la Grande Muraille, près de Pékin, après avoir visité le zoo de la capitale chinoise, où elle a admiré deux pandas, un animal très prisé des Chinois et utilisé par les autorités à des fins diplomatiques.

Son mari, Donald Trump, était lui parti au Vietnam pour le sommet annuel du forum de l'Asie-Pacifique (Apec), à Danang, après sa visite d'Etat en Chine.

Melania Trump a d'abord visité le zoo de Pékin où elle a été accueillie par des écoliers agitant des drapeaux chinois et américains, avant de pouvoir admirer les deux pandas Meng'er et Gu Gu.

Meng'er, "Mignon numéro deux" en mandarin, était fort occupé à mâcher un bambou pendant la visite de la Première dame américaine, tandis que Gu Gu semblait plus sensible à sa présence, a expliqué à la presse le directeur du zoo, Li Xiaoguang.

Doté "d'une solide mémoire", Gu Gu est "l'ambassadeur de bonne volonté" du zoo, a ajouté le responsable.

Pékin envoie régulièrement des pandas dans des zoos à l'étranger, où ils sont également très populaires, faisant de l'animal un symbole de rapprochement diplomatique.

Bravant le froid pendant une demi-heure, Melania Trump a ensuite visité la Grande Muraille.

Selon un tweet du président américain, sa femme doit se rendre plus tard en Alaska pour y rencontrer des troupes américaines.

Après le Vietnam, Donald Trump se rendra aux Philippines, qui sera la dernière étape de sa tournée asiatique.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

Communiqué de Presse                                                            Canet-en-Roussillon, le 10 décembre 2018       RESULTATS…

Publié le 08/12/2018

Paris, le 8 décembre 2018, 13h00 COMMUNIQUE de presse Eramet prend des mesures correctives dans le cadre d'une revue des processus qualité au sein de sa branche…

Publié le 10/12/2018

Basel, 10 December 2018 - Roche (SIX: RO, ROG; OTCQX: RHHBY) today announced that at its December meeting the Board of Directors (BoD) of Roche Holding Ltd decided on first…

Publié le 07/12/2018

Au seul mois de novembre, l'avionneur européen a reçu 43 commandes et livré 89 appareils.

Publié le 07/12/2018

Les souscriptions n'ont pas atteint le montant minimum de 75% de l'offre...