En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 484.30 PTS
+0.15 %
5 482.00
+0.31 %
SBF 120 PTS
4 394.11
+0.22 %
DAX PTS
12 368.91
+0.15 %
Dowjones PTS
26 562.05
-0.68 %
7 548.75
+0.00 %
1.176
+0.13 %

Pakistan: Imran Khan a prêté serment comme Premier ministre

| AFP | 210 | Aucun vote sur cette news
Le nouveau Premier ministre pakistanais Imran Khan après avoir été élu par les députés, à l'Assemblée nationale à Islamabad, le 17 août 2018
(Photo transmise par l'Assemblée nationale pakistanaise)
Le nouveau Premier ministre pakistanais Imran Khan après avoir été élu par les députés, à l'Assemblée nationale à Islamabad, le 17 août 2018 (Photo transmise par l'Assemblée nationale pakistanaise) ( Handout / NA/AFP )

Le nouveau Premier ministre du Pakistan Imran Khan a prêté serment lors d’une cérémonie samedi dans la capitale Islamabad, prenant officiellement les rênes du pays après la victoire de son parti aux élections législatives du 25 juillet.

L'ex-champion de cricket a solennellement pris l’engagement de "faire preuve d'une foi sincère et de fidélité au Pakistan" et d'agir "toujours dans l’intérêt de la souveraineté, de l’intégrité" du Pakistan.

M. Khan, 65 ans, avait été élu la veille par l’Assemblée nationale. Devenu ainsi le 22ème Premier ministre du pays, il devrait désormais prendre la tête d’un gouvernement de coalition.

L'ancien champion avait obtenu les voix de 176 députés, soit 4 de plus que nécessaire, tandis que son unique rival, Shahbaz Sharif, chef de file du PML-N (Ligue musulmane pakistanaise) l'ancien parti au pouvoir, n’en avait réuni que 96.

La cérémonie s’est déroulée au palais présidentiel devant un large parterre de dignitaires pakistanais et étrangers dont des diplomates, artistes et militaires.

Imran Khan
Imran Khan ( Gal ROMA / AFP )

Toute l'équipe de cricket pakistanaise championne du monde en 1992 sous le capitanat d'Imran Khan, ainsi que quelques joueurs indiens, y avaient notamment été conviés.

L'épouse d'Imran Khan, Bushra Bibi, couverte d'un niqab blanc ne laissant voir que ses yeux, a fait sa première apparition publique depuis leur mariage au début de l'année.

Le parti de M. Khan, le Pakistan Tehreek-e-Insaf (PTI), avait largement remporté les législatives du 25 juillet. Mais il n'avait pas obtenu assez de sièges pour pouvoir former à lui seul le gouvernement.

Depuis le scrutin, les négociations avec d'autres partis et élus indépendants ont permis de mettre sur pied une coalition.

La victoire de M. Khan ouvre une nouvelle ère politique pour le pays, interrompant des décennies d'alternance politique entre le PML-N et le Parti du peuple pakistanais (PPP), entrecoupée de périodes de pouvoir militaire.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/09/2018

Enfin une bonne nouvelle pour Recylex ! Débouté la semaine dernière par la justice dans le conflit l'opposant aux liquidateurs de Metaleurop (22 millions d'euros à la clef), Le spécialiste du…

Publié le 25/09/2018

Comme nous l'avions anticipé, SAFRAN a profité d'un bel élan haussier depuis notre conseil. Nous conseillons donc d'encaisser dès maintenant la plus-value sur le call warrant (V152S). Recommandé…

Publié le 25/09/2018

Le couple de devise a confirmé le dépassement d’une oblique baissière qui pesait sur les cours depuis le début de l’été et est désormais soutenu par une ligne de tendance ascendante en…

Publié le 25/09/2018

Le nouveau patron d'Air France-KLM, Benjamin Smith, recevrait finalement le 1er octobre l'Intersyndicale d’Air France pour tenter de résoudre le conflit salarial. C’est ce qu’a rapporté…

Publié le 25/09/2018

Par courrier reçu le 24 septembre par l'AMF, complété par un courrier reçu le 25 septembre 2018, la société anonyme Sunny Asset Management, agissant...