5 357.14 PTS
-
5 340.0
-1.10 %
SBF 120 PTS
4 274.04
-
DAX PTS
13 068.08
-
Dowjones PTS
24 508.66
-0.31 %
6 389.91
-0.07 %
Nikkei PTS
22 506.23
-0.83 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Nouvelle salve de tweets de Trump contre la NFL et ses joueurs

| AFP | 187 | Aucun vote sur cette news
Le président des Etats-Unis Donald Trump, le 25 septembre 2017 à Washington
Le président des Etats-Unis Donald Trump, le 25 septembre 2017 à Washington ( MANDEL NGAN / AFP )

Le président américain Donald Trump a publié mardi matin une nouvelle série de tweets visant la NFL, la ligue professionnelle de football américain, et ses joueurs, dont une partie ont mis genou à terre ce week-end pendant l'hymne national, en signe de protestation.

Ses tweets ont été publiés quelques heures après que toute l'équipe des Dallas Cowboys, avec ses entraîneurs et son propriétaire, a mis genou à terre avant l'hymne national, dans ce qu'ils ont appelé "une déclaration d'égalité et d'unité".

"Les sifflements lors du match de NFL hier soir, quand toute l'équipe de Dallas s'est agenouillée, étaient les plus forts que j'ai jamais entendus. Superbe colère", a notamment écrit Donald Trump sur son réseau social favori.

Depuis le week-end dernier, le président américain est en guerre contre la NFL et les joueurs qui mettent genou à terre pendant l'hymne américain, un moyen pour eux de dénoncer les violences policières contre les Noirs aux Etats-Unis.

Le président américain y voit pour sa part un "manque de respect" envers le drapeau américain.

"Les audiences de la NFL sont en grosse baisse, sauf avant le début des matches, quand les gens regardent si on va manquer de respect à notre pays!", a-t-il également écrit.

Pendant les 16 rencontres de football américain ce week-end, plus de 150 joueurs se sont agenouillés, se sont tenus par les bras ou sont restés aux vestiaires pendant l'hymne américain, dans ce qui est devenu un signe de défiance envers le président américain qui avait qualifié de "fils de pute" les joueurs adoptant cette attitude.

De nombreux propriétaires de franchises de NFL ont exprimé leur solidarité avec leurs joueurs, et l'équipementier sportif Nike, sponsor de la ligue, a également apporté son "soutien" aux joueurs.

"Nike soutient les athlètes et leur droit à la liberté d'expression sur les sujets qui revêtent une importance dans notre société", a écrit la marque dans un communiqué.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2017

Selon des sources citées par 'La Tribune' et 'Reuters', le numéro deux d'Airbus pourrait démissionner de son poste de directeur adjoint à l'issue d'un conseil d'administration se tenant jeudi…

Publié le 14/12/2017

Un nouveau contrat d'offre globale de services...

Publié le 14/12/2017

L'édition 2018 du CES de Las Vegas se tiendra du 9 au 12 janvier...

Publié le 14/12/2017

David Jones est nommé Senior Vice-président, Digital Business Unit, Thales, avec effet au 8 décembre...

Publié le 14/12/2017

iSee permet l'obtention de données d'imagerie de haute qualité...

CONTENUS SPONSORISÉS