5 643.67 PTS
+0.52 %
5 583.0
+0.55 %
SBF 120 PTS
4 500.93
+0.57 %
DAX PTS
13 077.72
-0.28 %
Dowjones PTS
25 074.82
+1.46 %
6 935.91
+1.01 %
Nikkei PTS
23 002.37
+0.31 %

Merkel assure qu'après la politique, elle n'ira pas dans les affaires

| AFP | 348 | Aucun vote sur cette news
La chancelière allemande Angela Merkel, le 18 août 2017 à Berlin
La chancelière allemande Angela Merkel, le 18 août 2017 à Berlin ( Odd ANDERSEN / AFP/Archives )

La chancelière allemande Angela Merkel a assuré lundi qu'une fois sa carrière politique achevée, elle n'acceptera pas de poste dans les affaires, dénonçant son prédécesseur, Gerhard Schröder, qui a rejoint le géant pétrolier russe Rosneft.

"Je trouve que ce que fait Monsieur Schröder n'est pas bien, chez Rosneft du moins", a-t-elle dit lors d'un entretien diffusé sur le site du journal populaire allemand Bild.

"Lorsque je ne serai plus chancelière, je n'ai pas l'intention de prendre un poste dans les affaires", a ajouté la dirigeante conservatrice, en campagne pour un quatrième mandat à l'issue des législatives du 24 septembre.

Le social-démocrate Gerhard Schröder, chancelier de 1998 jusqu'à sa défaite face à Mme Merkel en 2005, est un ami de longue date du président russe Vladimir Poutine.

Peu après sa défaite électorale, il avait pris la tête du comité d'actionnaires de la société contrôlée par Gazprom exploitant le gazoduc Nord Stream, qui distribue le gaz russe à l'Allemagne via la mer Baltique.

Désormais, M. Schröder doit aussi siéger au Conseil d'administration du groupe semi-public Rosneft, pourtant sous sanctions occidentales en raison de la crise en Ukraine, un poste qui devrait lui rapporter quelque 500.000 dollars (425.000 euros) annuels avant impôts.

Cette nouvelle fonction, qui s'ajoute à ses appels à lever les sanctions contre la Russie, lui a valu bien des critiques en Allemagne, même dans le camp social-démocrate, qui s'est trouvé embrassé par ce thème en pleine campagne électorale.

Le candidat du SPD Martin Schulz a ainsi assuré avoir signifié à M. Schröder son désaccord, alors que les conservateurs accusaient l'ex-chancelier de s'être "vendu" à la Russie de M. Poutine.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

ÉVÈNEMENT

IMMERSION EXCLUSIVE AU COEUR DE LA BOURSE
DU 28 MAI AU 1erJUIN 2018

EN PARTENARIAT AVEC

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT ! Cliquez ici

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/05/2018

Vallourec flambe désormais de près de 10% sur le marché parisien, de retour à 5,74 euros dans un volume représentant 2,4% du capital négocié ! Le...

Publié le 21/05/2018

Lundi 21 mai 2018Aucune publication d'entreprises n'est attendue.Mardi 22 mai 2018DERICHEBOURGLe spécialiste des services à l'environnement détaillera ses résultats du premier semestre en fin de…

Publié le 21/05/2018

General Electric gagne 3,64% à 15,525 dollars après confirmé le rapprochement de son pôle transport, GE Transportation, avec l'équipementier ferroviaire Wabtec. L'opération est estimée à 11,1…

Publié le 21/05/2018

Société anonyme au capital de 112 103 817,60 EURSiège social : 14, rue Royale, 75008 Paris632 012 100 R.C.S. Paris Legal Entity Identifyer :…