En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 144.95 PTS
+0.00 %
5 156.50
+0.24 %
SBF 120 PTS
4 123.52
+0.00 %
DAX PTS
11 715.03
-
Dowjones PTS
25 706.68
-0.36 %
7 278.63
+0.00 %
1.149
-0.07 %

Lewis Hamilton désolé d'avoir tancé son neveu déguisé en princesse

| AFP | 351 | Aucun vote sur cette news
Le champion du monde de F1 Lewis Hamilton le 26 novembre 2017 à Abou Dhabi
Le champion du monde de F1 Lewis Hamilton le 26 novembre 2017 à Abou Dhabi ( GIUSEPPE CACACE / AFP/Archives )

Le champion britannique de Formule 1 Lewis Hamilton a présenté ses excuses mardi pour avoir fustigé son neveu déguisé à Noël d'une robe de princesse, regrettant son énervement et son "erreur de jugement".

Le quadruple champion du monde avait partagé une vidéo avec ses 5,7 millions d'abonnés de son compte Instagram, montrant son neveu habillé d'une robe bleue et rose et agitant une baguette magique avec un coeur en peluche.

"Je suis très triste, maintenant. Regardez mon neveu", écrivait-il.

Il demande ensuite au gamin: "Pourquoi portes-tu une robe de princesse ? C'est que tu as eu pour Noël ?"

Quand son neveu lui répond oui, Hamilton lui demande: "Pourquoi est-ce que tu as demandé une robe de princesse pour Noël ?", avant de s'écrier: "Les garçons ne portent pas de robe de princesse !", le petit garçon se couvrant les oreilles de ses mains.

Mais devant les réactions d'internautes, Hamilton, 32 ans, a fait marche arrière.

"Hier, je jouai avec mon neveu et j'ai réalisé que mes propos étaient inappropriés, donc je les ai effacés. Je n'avais pas l'intention de faire du mal ni de blesser quiconque. J'aime que mon neveu se sente libre de s'exprimer", a-t-il écrit sur son compte Twitter.

"Mes plus sincères excuses pour mon comportement, car je réalise que ça n'est vraiment acceptable pour personne de marginaliser quelqu'un, peu importe d'où vous venez", a-t-il ajouté.

"J'ai toujours soutenu chaque personne vivant sa vie exactement comme elle l'entend, et j'espère que je peux être pardonné pour cette erreur de jugement", écrit encore le champion.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2018

GenSight Biologics, société biopharmaceutique dédiée à la découverte et au développement de thérapies géniques innovantes pour le traitement des...

Publié le 18/10/2018

                                                                         18 octobre 2018   Signature…

Publié le 18/10/2018

Le chiffre d'affaires de Thales sur les 9 premiers mois de l'année 2018 s'établit à 10,873 MdsE, contre 10,236 MdsE sur les 9 premiers mois de 2017,...

Publié le 18/10/2018

bioMérieux, acteur mondial du diagnostic in vitro, communique aujourd'hui les informations trimestrielles relatives à son activité au 30 septembre...

Publié le 18/10/2018

BIC annonce avoir déposé une plainte en manquement auprès de la Commission Européenne pour défaut, par la France et l'Allemagne, de leur obligation de...