En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 484.68 PTS
+0.61 %
5 489.5
+0.69 %
SBF 120 PTS
4 394.42
+0.65 %
DAX PTS
12 391.00
+0.52 %
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+0.00 %
1.177
-0.08 %

Les obsèques de Liliane Bettencourt célébrées mardi à Neuilly-sur-Seine

| AFP | 400 | Aucun vote sur cette news
Liliane Bettencourt à Paris, le 20 novembre 2002
Liliane Bettencourt à Paris, le 20 novembre 2002 ( Joël SAGET / AFP/Archives )

Les obsèques de Liliane Bettencourt, l'héritière de l'Oréal décédée jeudi à l'âge de 94 ans, seront célébrées mardi à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), selon le carnet du Figaro de samedi.

La messe d'obsèques aura lieu à 15H30 en l'église Saint-Pierre de Neuilly-sur-Seine, ville de banlieue parisienne où elle résidait, a annoncé sa famille dans le carnet du quotidien.

A la tête d'une fortune estimée à près de 40 milliards de dollars par le magazine Forbes en 2017, Liliane Bettencourt était la femme la plus riche au monde et occupait la 14e place des personnes les plus fortunées. C'était aussi la deuxième fortune française derrière le magnat du luxe et patron de LVMH, Bernard Arnault.

Affaiblie par la maladie, placée sous tutelle, elle se tenait en retrait de la scène publique depuis 2012, année au cours de laquelle elle a quitté le conseil d'administration de L'Oréal et tout rôle dirigeant au sein du groupe.

Liliane Bettencourt a été au centre depuis dix ans d'une tentaculaire affaire judiciaire qui a mis en lumière les déchirements au sein de sa famille.

Le principal dossier de ce qui est devenu "l'affaire Bettencourt" a porté sur un soupçon d'abus de faiblesse. Affaire à l'issue de laquelle le photographe François-Marie Banier a été condamné en appel le 24 août 2016 à 4 ans de prison avec sursis et 375.000 euros d'amende pour "abus de faiblesse".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Robertet se distingue à la mi-journée, en hausse de % à euros...

Publié le 21/09/2018

Une lourde dette et des ennuis judiciaires...

Publié le 21/09/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 21/09/2018

Encore un gros contrat remporté par Alstom (+0,41% à 39,50 euros). Ainsi, la Société du Grand Paris, en accord avec Île-de-France Mobilités, a désigné le constructeur ferroviaire pour la…

Publié le 21/09/2018

Virbac : Mise à disposition du rapport financier semestriel au 30 juin 2018 _ Erratum       Communiqué diffusé le 21 septembre 2018       Le tableau de répartition du chiffre…