5 267.29 PTS
+0.49 %
5 263.50
+0.44 %
SBF 120 PTS
4 208.23
+0.38 %
DAX PTS
12 600.03
+0.25 %
Dowjones PTS
22 359.23
-0.24 %
5 934.91
-0.65 %
Nikkei PTS
20 347.48
+0.00 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le prince George dope les ventes des lentilles françaises en Angleterre

| AFP | 135 | Aucun vote sur cette news
Le prince George le jour de sa rentreé à l'école maternelle à Londres, le 7 septembre 2017
Le prince George le jour de sa rentreé à l'école maternelle à Londres, le 7 septembre 2017 ( RICHARD POHLE / POOL/AFP/Archives )

Le petit prince George s'est fait malgré lui l'ambassadeur des lentilles vertes du Puy, spécialité culinaire française, dont la demande explose en Angleterre depuis qu'elles figurent au menu de sa très sélect nouvelle école maternelle.

Il a suffi qu'un tabloïd anglais détaille le menu de la cantine de l'école de George, où apparaissaient des lentilles vertes du Puy-en-Velay (centre de la France), pour que les sujets de sa très gracieuse Majesté se jettent sur ce légume sec.

Troisième dans l'ordre de succession au trône britannique, le prince George a fait sa rentrée le 7 septembre à l'école privée St Thomas's Battersea à Londres. L'année scolaire y coûte près de 20.000 euros et le chef est français.

"Nous avons beaucoup de demandes de nos clients, sur place, en Grande-Bretagne, depuis l'article du Daily Mail, notamment de la part de restaurateurs. Les grossistes reçoivent plein d'appels", confie à l'AFP Antoine Wassner, patron de l'entreprise Sabarot, spécialiste des légumes secs dans le département de la Haute-Loire.

"C'est +l'effet star+ dès qu'un VIP s'affiche avec un produit. Et c'est un magnifique coup de projecteur sur les lentilles du Puy en Angleterre, déjà notre 2e marché après la France. Et puis, faire le +buzz+ avec un légume sec, riche en protéines végétales, et un petit prince de 4 ans, c'est très politiquement correct!", s'amuse M. Wassner, dont l'entreprise exporte 50% de sa production de lentilles vertes, dont 10% en Angleterre.

De plus, la demande peut s'envoler car après une année 2016 médiocre en raison des intempéries, "nous avons une bonne récolte cette année, le double de l'an dernier, avec 2.500 à 3.000 tonnes de lentilles", se réjouit Antoine Wassner. "L'an dernier, on avait dû fixer des quotas à nos clients. Ce ne sera plus le cas."

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2017

Txcell réduit cependant sa perte nette de 1,8 ME...

Publié le 21/09/2017

La plateforme Invir.IO de Transgene s'appuie sur des années d'expertise en virologie moléculaire...

Publié le 21/09/2017

"Nous espérons que les joueurs au Japon et en Corée apprécieront également le jeu lorsqu'il sortira en janvier prochain"...

Publié le 21/09/2017

I.Ceram a consacré 745 kE à ses efforts de R&D...

Publié le 21/09/2017

Le résultat opérationnel s'établit à 3,4 ME, soit +0,3 ME (+6,2%)...

CONTENUS SPONSORISÉS