En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-0.26 %
4 880.0
-0.44 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-0.24 %
DAX PTS
10 924.70
-0.04 %
Dowjones PTS
24 549.26
+0.09 %
6 743.69
-0.30 %
1.135
-0.13 %

Le magnat du rap Russell Simmons accusé de viols (New York Times)

| AFP | 329 | Aucun vote sur cette news
Russell Simmons, lors d'un gala à West Hollywood, le 26 février 2017
Russell Simmons, lors d'un gala à West Hollywood, le 26 février 2017 ( TIBRINA HOBSON / AFP/Archives )

Trois femmes ont accusé le magnat du hip-hop américain Russell Simmons, qui a récemment démissionné de ses entreprises après des accusations d'agression sexuelle, dans un article du New York Times publié mercredi.

Le poids lourd du hip-hop américain, qui a notamment aidé à crédibiliser le genre avec son célèbre label Def Jam Recordings, nie ces accusations, dont la plus veille remonte à 1988.

L'article du New York Times décrit un comportement systématique de la part de Russell Simmons, accusé de s'attaquer aux femmes qui souhaitaient rentrer dans l'industrie de la musique.

Tina Baker, une chanteuse qui a notamment travaillé avec Madonna et Bruce Springsteen, a notamment raconté que l'homme d'affaires, qui était à l'époque son manager, l'avait invitée chez lui au début des années 1990 avant de l'immobiliser et la violer.

Selon le New York Times, quatre de ses proches ont confirmé les faits, dont son ancien mari. "Je n'ai pas eu de rapport sexuel avec un homme pendant neuf ans après ça", a-t-elle déclaré au journal.

Russell Simmons a expliqué n'avoir jamais eu de rapport sexuel avec Tina Baker: "Je nie avec véhémence toutes ces accusations".

"J'ai accepté que je peux et dois accepter d'être sali, si cela signifie assister à une nouvelle prise de conscience chez les femmes", a-t-il également commenté.

L'homme de 60 ans, connu pour sa passion du yoga, avait déjà nié les accusations d'agression sexuelle portées contre lui, mais avait annoncé démissionner de ses entreprises.

Il avait expliqué considérer les récentes révélations d'agressions et de harcèlement sexuel de la part de célébrités masculines comme propices à "une période de transition" dans ses entreprises.

"Les voix des sans-voix, ceux qui ont été blessés ou rabaissés méritent d'être entendues", avait-il déclaré dans un communiqué.

Avec le producteur Rick Rubin, Russell Simmons a créé le label Def Jam au milieu des années 1980, et a fait connaître au rap ses premiers succès populaires en signant notamment des artistes comme les Beastie Boys, LL Cool J puis Public Enemy. Très grand nom du rap américain, il est proche de ses stars les plus célèbres, comme Jay-Z.

Désormais éloigné du monde de la musique, Russell Simmons est actif dans des organisations caritatives, et avait gardé une image très lisse - notamment par contraste avec certains de ses artistes - grâce à sa défense du végétarisme et de la cause des animaux.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...

Publié le 13/12/2018

Thales et Gemalto ont annoncé avoir obtenu l’Autorisation Règlementaire relative au contrôle des concentrations de la part de l’autorité de la concurrence (Commerce Commission) en…

Publié le 13/12/2018

Lumibird, spécialiste des technologies laser, a annoncé le succès de son augmentation de capital en numéraire avec maintien du droit préférentiel de souscription d’un montant de 7 828 812…

Publié le 13/12/2018

La livraison de ces navires devrait s'échelonner entre le premier et le troisième trimestre 2021.