En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 410.54 PTS
-0.03 %
5 413.00
+0.02 %
SBF 120 PTS
4 336.60
-0.01 %
DAX PTS
12 361.73
+0.02 %
Dowjones PTS
25 187.70
+0.00 %
7 401.17
+0.00 %
1.139
-0.10 %

Le fondateur de Playboy est décédé à l'âge de 91 ans

| AFP | 247 | Aucun vote sur cette news
Hugh Hefner, fondateur du magazine Playboy, le 12 mai 2001 à Cannes
Hugh Hefner, fondateur du magazine Playboy, le 12 mai 2001 à Cannes ( GERARD JULIEN / AFP/Archives )

Hugh Hefner, fondateur du magazine Playboy, pionnier de la presse érotique grand public, est décédé à l'âge de 91 ans, a annoncé Playboy mercredi via son compte Twitter.

"La vie est trop courte pour vivre le rêve de quelqu'un d'autre": c'est avec cette citation de son ancien patron, sous un portrait de celui-ci, célèbre pour sa tenue d'intérieur en satin rouge, que le magazine a salué cette disparition.

Créateur en 1953 de ce célèbre magazine qui allait apporter sa pierre à la révolution sexuelle de ses compatriotes, Hugh Hefner est mort chez lui, de causes naturelles, à son domicile de Beverly Hills, la "Playboy Mansion", passée à la postérité pour ses fêtes symbolisant les excès d'Hollywood avec son mélange de stars et d'hôtesses dévêtues, les célèbres "bunnies".

Hugh Hefner
Hugh Hefner ( John SAEKI / AFP )

Célèbre pour son magazine mais aussi sa vie d'excès et fêtes, entouré de ses nombreuses petites amies, le fondateur de Playboy continuait à sortir dans les discothèques et entretenait sa vie intime à coup de Viagra, dont il n'hésitait pas à faire la promotion.

"Mon père a vécu une vie exceptionnelle, en tant que pionnier des médias et de la culture et comme porte-parole de certains des mouvements culturels et sociaux les plus significatifs de notre époque, en se faisant notamment le défenseur de la liberté d'expression, de la liberté sexuelle et des droits civiques", a déclaré son fils Cooper Hefner, directeur artistique de Playboy Enterprise's, la maison mère du groupe Playboy.

Retraité depuis longtemps, Hugh Hefner a continué pendant des années à participer aux décisions au sein du magazine, choisissant par exemple les couvertures et les Playmates du mois.

Dans un entretien à l'AFP en 2003, il disait espérer "rester dans le souvenir des gens comme quelqu'un qui a eu un impact positif sur le changement des valeurs sexuelles de l'époque": "Et je pense que de ce point de vue, c'est gagné", avait-il ajouté.

Un an après avoir renoncé à la nudité, jugée "dépassée", Playboy y était revenu, en février 2017. A la demande du fils, qui n'avait pas accepté la décision de son père.

Le numéro daté de janvier/février 2016, avec la starlette américano-canadienne Pamela Anderson en couverture, avait alors été présenté comme le dernier à inclure des photos de femmes nues dans ses pages.

Volontiers provocateur, le magazine Playboy, longtemps connu pour ses "bunnies" et ses photos érotiques, a montré pour la première fois dans ses pages une musulmane portant le voile, dans un article de septembre 2016 qui avait généré autant de louanges que de critiques.

Le truculent nonagénaire à la vie personnelle débridée -outre trois épouses il a eu de multiples "bunnies" pour compagnes- a fait l'objet d'une série télévisée documentaire produite par le géant du commerce en ligne Amazon.

burs-md/ol/ib

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/08/2018

      HOPSCOTCH GROUPE   Information mensuelle relative au nombre total des droits de vote et d'actions composant le capital social   Article 223-16 du…

Publié le 14/08/2018

      HOPSCOTCH GROUPE   Information mensuelle relative au nombre total des droits de vote et d'actions composant le capital social   Article 223-16 du…

Publié le 14/08/2018

Ceconomy chute de 8,04% à 6,408 euros, signant un nouveau plus bas pour cette année. Alors que la publication de ses résultats du troisième trimestre n'a pas suscité beaucoup de réactions en…

Publié le 14/08/2018

WALT DISNEY COMPANY (HOLDING) constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Call…

Publié le 14/08/2018

Excès baissier ?