5 114.15 PTS
-0.64 %
5 104.50
-0.63 %
SBF 120 PTS
4 088.40
-0.67 %
DAX PTS
12 165.19
-0.31 %
Dowjones PTS
21 674.51
-0.35 %
5 790.91
-0.09 %
Nikkei PTS
19 470.41
-1.18 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Le chanteur R. Kelly nie maintenir des femmes en esclavage

| AFP | 157 | 3 par 1 internautes
Le chanteur R. Kelly, en 2015 à New York
Le chanteur R. Kelly, en 2015 à New York ( Michael loccisano / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Le chanteur américain de rythm & blues R. Kelly a démenti lundi des accusations selon lesquelles il maintiendrait six jeunes femmes en esclavage, contrôlant tous les aspects de leur vie.

Le célèbre chanteur de 50 ans, notamment connu pour la chanson "I Believe I can Fly", s'est déclaré "alarmé et dérangé" par ces accusations formulées par le site Buzzfeed, selon son avocate, Linda Mensch.

"M. Kelly dément fermement ces accusations et s'emploiera assidûment et énergiquement à poursuivre ses accusateurs et à laver son nom", a-t-elle affirmé dans un commmuniqué.

Buzzfeed News a affirmé lundi que six jeunes femmes vivaient dans une maison près d'Atlanta et dans un studio à Chicago sous la domination totale de R. Kelly qui déciderait ce qu'elles mangent, les vêtements qu'elles portent et aurait des relations sexuelles avec elles.

Toujours selon Buzzfeed, ces femmes seraient des apprenties musiciennes que le chanteur maintiendrait sous son emprise comme le gourou d'une secte.

R. Kelly est "un maître en contrôle mental", a affirmé à Buzzfeed Cheryl Mack, présentée comme étant une ancienne assistante du chanteur, selon qui ce dernier obligerait par exemple les femmes à se mettre debout face au mur quand d'autres hommes se trouvent dans la même pièce.

Les parents d'une des jeunes femmes ont tenu une conférence de presse lundi devant la maison du chanteur à Atlanta, et ont affirmé que leur fille, âgée de 22 ans, avait coupé le contact avec eux.

"Ma fille a subi un grave lavage de cerveau", a déclaré la mère, Jonjelyn Savage. "Nous voulons juste qu'il la relâche et la laisse poursuivre sa vie".

Mais la fille, Jocelyn Savage, a démenti toute contrainte. "Je voudrais juste dire que je vis une vie très heureuse et que je ne subis aucun lavage de cerveau ou quoi que ce soit de ce genre", a-t-elle dit dans une interview vidéo au site people TMZ, tout en refusant de répondre à des questions plus précises sur sa situation.

Selon Buzzfeed, la police a enquêté sur ces accusations mais n'a pris aucune mesure contre le chanteur, estimant qu'il s'agissait de relations consentantes entre personnes majeures.

Ce n'est pas la première fois que R. Kelly est touché par un scandale. En 2008, le Chicago Sun-Times l'avait accusé d'avoir eu des relations sexuelles avec une mineure, mais le chanteur avait été acquitté par la justice.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS*

en Chèques-Cadeaux !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 31 août 2017

CODE OFFRE : ETE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, joignez le coupon ou saisissiez le code offre : ETE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/08/2017

Cela laisse 1% de hausse sur la semaine pour l'indice parisien

Publié le 18/08/2017

Aucune publication d'importance n'est attenduesource : AOF

Publié le 18/08/2017

Le 18 août 2017    Information mensuelle relative au nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social   Article 223-16 du Règlement Général de…

CONTENUS SPONSORISÉS