En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 479.10 PTS
-
5 467.50
-0.14 %
SBF 120 PTS
4 386.46
-
DAX PTS
12 374.66
-
Dowjones PTS
26 492.21
-0.26 %
7 563.19
+0.00 %
1.176
-0.02 %

Le basketteur Rodman à Singapour en commentateur du sommet Kim-Trump

| AFP | 219 | Aucun vote sur cette news
L'ancienne star du basket américain Dennis Rodman fait une déclaration à la presse à son arrivée à l'aéroport de Singapour, le 11 juin 2018, la veille du sommet entre Kim Jong Un et Donald Trump
L'ancienne star du basket américain Dennis Rodman fait une déclaration à la presse à son arrivée à l'aéroport de Singapour, le 11 juin 2018, la veille du sommet entre Kim Jong Un et Donald Trump ( ADEK BERRY / AFP )

L'ancienne star du basket américain Dennis Rodman a ajouté mardi sa touche d'extravagance au sommet Kim-Trump, en donnant sa vision de l'issue des discussions.

L'ex-coéquipier de Michael Jordan aux Chicago Bulls, qui s'est rendu cinq fois à Pyongyang depuis l'arrivée au pouvoir de Kim Jong Un, grand fan de basket, s'est invité à l'événement.

Kim Jong Un "essaye de faire avancer son pays... Et Donald Trump va faire du bon boulot", a-t-il asséné, ému, sur CNN, coiffé d'une casquette rouge arborant le slogan de campagne de Donald Trump "Make America great again" (Rendre sa grandeur à l'Amérique).

L'ex-basketteur était interrogé au même titre que des experts du nucléaire nord-coréen, en direct de Singapour, où il est arrivé la veille au soir.

Kim "est comme un grand enfant, bien qu'il soit petit" et "je pense que Donald Trump comprend que les Nord-Coréens ont un coeur, une âme, du charisme et s'aiment les uns les autres", a-t-il ajouté, occupant la scène médiatique alors que les deux dirigeants étaient en pleine discussion.

"Je ne fais pas ça pour l'argent, je n'ai jamais commencé cela pour l'argent", a-t-il dit, confiant dans le fait de pouvoir voir Kim Jong Un, son "ami pour la vie", avant son envol pour Pyongyang.

La Maison Blanche a pris soin de préciser que si Rodman était "formidable" sur un terrain de basket, il n'aurait pas sa place dans les négociations.

Entre l'imitateur de Kim Jong Un Howard X, qui a lui aussi fait le déplacement à Singapour, et la balade nocturne impromptue du leader nord-coréen lundi soir dans des lieux touristiques de Singapour, le côté "off" du sommet s'est invité dans l'actualité, en l'absence d'informations tangibles sur les discussions.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

NOUVEAUTÉ - Bourse Direct lance ses Webinaires

Trader sur Indices, Matières Premières, Devises...
Lundi 2 octobre de 12h00 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Jeudi 11 octobre de 12h30 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/09/2018

Au 30 juin 2018, l'Actif Net Réévalué (ANR) d'Altur Investissement s'élevait à 36,46 ME, soit 8,75 euros par action...

Publié le 26/09/2018

Pernod Ricard indique appliquer depuis le 1er juillet 2018 la méthode rétrospective complète au titre de la transition vers la nouvelle norme IFRS 15...

Publié le 26/09/2018

Rothschild & Co a une approche plus prudente pour le 2e semestre en raison d'incertitudes sur les marchés financiers...

Publié le 26/09/2018

Selon le 'Canard Enchaîné' publié ce mercredi, Engie aurait proposé qu'EDF lui rachète ses réacteurs belges.

Publié le 25/09/2018

Le résultat net, qui intègre désormais un IS à taux plein en raison de la fin en 2017 des déficits reportables, atteint 0,94 ME en croissance de +310,3%...