En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 532.00
+0.55 %
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 595.25
+0.55 %
7 691.97
+0.15 %
1.123
-0.61 %

Lapidation à Brunei : George Clooney appelle au boycott des hôtels liés au sultan

| AFP | 399 | 4.50 par 2 internautes
George Clooney lors d'une cérémonie à Beverly Hills (Californie) le 20 octobre 2012
George Clooney lors d'une cérémonie à Beverly Hills (Californie) le 20 octobre 2012 ( Christopher Polk / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )

L'acteur américain George Clooney a appelé au boycott de neuf hôtels de luxe liés au sultan de Brunei, riche petit Etat pétrolier d'Asie du Sud-Est qui s'apprête à instaurer la peine de mort en cas d'homosexualité ou d'adultère en invoquant la charia, la loi islamique.

Le 3 avril, "la nation de Brunei va commencer à lapider et à fouetter à mort n'importe lequel de ses citoyens convaincu d'être homosexuel. Comprenez-le bien", écrit George Clooney dans une tribune reproduite par le site internet Deadline, spécialisé dans le divertissement.

La nouvelle législation de Brunei, situé sur l'île de Bornéo, prévoit aussi l'amputation d'une main ou d'un pied pour vol.

Cette petite monarchie de 430.000 habitants est dirigée d'une main de fer par le sultan Hassanal Bolkiah depuis 1967. Elle a annoncé en 2013 l'introduction progressive de la charia, mais la mise en application de ces mesures avait été retardée pour des questions pratiques et en raison de l'opposition des défenseurs des droits humains.

Le sultan est "l'un des hommes les plus riches du monde" et "possède l'Agence d'investissement de Brunei" qui, à son tour, est propriétaire de "neuf des hôtels les plus prestigieux dans le monde", poursuit George Clooney.

Et le comédien d'en donner la liste : The Dorchester (Londres), 45 Park Lane (Londres), Coworth Park (Royaume-Uni), The Beverly Hills Hotel (Beverly Hills, Etats-Unis), Hotel Bel-Air (Los Angeles, Etats-Unis), Le Meurice (Paris), Hôtel Plaza Athénée (Paris), Hotel Eden (Rome) et Hotel Principe di Savoia (Milan, Italie).

"J'ai séjourné dans nombre d'entre eux, dont certains récemment, parce que je n'avais pas fait mes devoirs et que j'ignorais qui les possédait", reconnaît l'acteur américain.

"Mais soyons clair, chaque fois que nous prenons une chambre ou organisons une réunion ou dînons dans l'un de ces neuf hôtels, nous mettons de l'argent directement dans la poche d'hommes qui choisissent de lapider et de fouetter à mort leurs concitoyens homosexuels ou accusés d'adultère", relève-t-il.

"Brunei est une monarchie et un boycott n'aura certainement pas grand pouvoir pour changer ses lois. Mais allons-nous vraiment contribuer financièrement à ces violations des droits humains ?", lance-t-il.

Et d'ajouter : "Après des années de pratique des régimes meurtriers, j'ai appris que vous ne pouvez pas leur faire honte. Mais vous pouvez faire honte aux banques, aux financiers et aux institutions qui font des affaires avec eux en choisissant de détourner le regard".

Le bureau du Premier ministre de Brunei a diffusé samedi un communiqué rappelant que le pays avait un "double système judiciaire", l'un islamique, qui ne s'applique qu'aux musulmans -représentant plus des deux tiers de la population-, l'autre civil, qui concerne l'ensemble des habitants du pays.

"Avec l'entrée en vigueur complète" de cette loi islamique "à partir du 3 avril, les deux systèmes continueront à s'appliquer en parallèle afin de maintenir la paix et l'ordre et préserver la religion, la vie, la famille et les individus quels que soient leur genre, nationalité, race et confession", y est-il écrit.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 4.50
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…