En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 785.98 PTS
-0.51 %
4 777.00
-0.70 %
SBF 120 PTS
3 807.00
-0.67 %
DAX PTS
10 835.04
-0.88 %
Dowjones PTS
24 207.16
+0.59 %
6 668.56
+0.00 %
1.139
-0.03 %

La lettre de Tupac Shakur sur sa rupture avec Madonna pourra être vendue

| AFP | 427 | 3 par 1 internautes
Madonna au Grammy Awards le 8 février 2015
Madonna au Grammy Awards le 8 février 2015 ( Jason Merritt / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

La justice américaine a débouté la chanteuse Madonna de sa demande de retrait d'une vente aux enchères d'une lettre que lui avait envoyée, en 1995, le rappeur Tupac Shakur, dans laquelle il évoquait leur rupture.

La lettre avait été initialement mise en vente par la maison Gotta Have Rock and Roll, pour le compte de Darlene Lutz, ancienne amie de Madonna, qui l'aurait récupérée lors d'un déménagement de la chanteuse, à son insu.

Contactée par l'AFP, la maison d'enchères a indiqué que la lettre serait incluse dans une vente d'objets liés à Madonna organisée en juillet 2018, sans donner de date précise.

Dans cette missive, datée de janvier 1995, 2Pac avoue à Madonna, avec laquelle il a eu une liaison longtemps restée secrète, qu'il l'a quittée notamment parce qu'elle était blanche.

"Etre vue avec un homme noir ne ferait aucun mal à ta carrière, au contraire, ça pourrait même te faire apparaître bien plus ouverte et passionnante", écrit Tupac Shakur, avec soin, sur du papier à lignes.

"Mais pour moi, au moins d'après l'idée que j'avais alors de mon +image+, ça serait revenu à laisser tomber la moitié des gens qui m'avaient aidé à devenir ce que je pensais que j'étais", poursuivait le rappeur, faisant apparemment référence à son nouveau statut dans le monde du rap.

Fin juillet, le juge Gerald Lebovits, de la Cour suprême de l'Etat de New York, avait suspendu la vente à titre conservatoire, avant que l'affaire ne soit jugée sur le fond.

Mais dans une décision datée de jeudi et versée lundi au dossier, le même magistrat a débouté Madonna Ciccone, de son nom complet.

Il a, pour se déterminer, affirmé la validité d'un accord amiable conclu en 2004 entre Madonna et Darlene Lutz, qui prévoyait que la chanteuse renonce à tout recours contre son ancienne amie pour récupérer des effets personnels.

Techniquement, un recours était possible durant les trois ans qui ont suivi la conclusion de l'accord, mais cette possibilité est aujourd'hui prescrite.

"Nous étions confiants dans le fait que la demande de Madonna n'était pas fondée et le juge a clairement indiqué qu'il était d'accord avec nous", a déclaré Gotta Have Rock and Roll, dans une déclaration transmise à l'AFP.

"Mme Lutz est maintenant libre de disposer de ses biens comme elle l'entend, sans interférence continue de Madonna", a déclaré à l'AFP Judd Grossman, conseil de l'ancienne amie de l'artiste. "C'est une victoire totale."

Pendant deux décennies, la liaison entre la chanteuse (59 ans aujourd'hui) et le rappeur est restée secrète, avant que la chanteuse n'en parle ouvertement en 2015.

Au moment de sa mort en 1996, sous les balles d'un inconnu à Las Vegas, Tupac Shakur était fiancé à la designer américaine Kidada Jones.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2019

Hier soir, la biotech française Nanobiotix a révélé son intention de s'introduire à la Bourse de New York. Elle a soumis, confidentiellement un projet de document d'enregistrement (Form F-1)…

Publié le 17/01/2019

Les résultats de la première étude chez l'homme d'une neurotoxine recombinante seront présentés lors de la conférence internationale TOXINS 2019 qui se tiendra à Copenhague (Danemark). La…

Publié le 17/01/2019

Alcoa perdait 1,6% hier après bourse à Wall Street...

Publié le 17/01/2019

Société Générale a publié ce matin un communiqué révélant que l'environnement difficile sur les marchés de capitaux mondiaux devrait entraîner une baisse des revenus des Activités de…

Publié le 17/01/2019

Avec la STEG