En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

L'ex-femme de Berlusconi devra lui rembourser 60 millions d'euros

| AFP | 867 | 3 par 1 internautes
Silvio Berlusconi et son ex-femme Veronica Lario, à Rome le 31 janvier 2007.
Silvio Berlusconi et son ex-femme Veronica Lario, à Rome le 31 janvier 2007. ( Vincenzo PINTO / AFP/Archives )

Silvio Berlusconi a obtenu jeudi la révision d'une décision sur la pension alimentaire de son ex-femme Veronica Lario, qui va devoir lui rendre les quelque 60 millions d'euros (70 millions de dollars) déjà perçus.

Le couple est officiellement divorcé depuis février 2014, mais se déchire sur la pension alimentaire, d'abord fixée à trois millions d'euros par mois puis réduite à 1,4 million.

Jeudi, un tribunal de Milan saisi par le magnat des médias a entièrement annulé cette pension, au motif que l'ex-femme était suffisamment riche pour subvenir à ses besoins avec un capital de 16 millions d'euros, des bijoux de famille et une maison d'édition, selon les médias italiens.

En mai, la Cour de cassation italienne a en effet statué que la pension alimentaire n'était pas destinée à garantir le même train de vie que pendant le mariage et ne pouvait être octroyée que si l'ex-conjoint ne pouvait subvenir à ses besoins.

Une liste énumérant les dépenses à prévoir pour que Veronica Lario puisse maintenir le train de vie auquel elle était habituée comportait "des croisières pendant au moins quatre/cinq semaines par an dans les Caraïbes", selon des médias italiens.

Pendant son mariage, elle disposait "d'au moins une dizaine de membres de personnel de maison" à son domicile de la Villa Belvedere di Macherio ainsi que d'entraîneurs sportifs pour superviser ses exercices dans la salle de sport familiale.

Sans oublier l'entretien du "parc, des statues, des bassins ornementaux, des fontaines, des piscines couvertes, des installations sportives", "les esthéticiennes, les coiffeurs", et les "cinq semaines de vacances à Porto Rotondo", sur la Côte d'Emeraude en Sardaigne, ont déclaré ses avocats au tribunal.

Veronica Lario, 61 ans, avait demandé la séparation de l'ex-chef du gouvernement italien en mai 2009, expliquant à l'époque dans une lettre aux journaux "ne pas pouvoir rester avec un homme qui fréquente des mineures".

Elle faisait alors allusion à la participation de Berlusconi à l'anniversaire d'une Napolitaine de 18 ans, deux ans avant l'explosion du scandale des soirées "bunga-bunga" avec la jeune Karima El-Mahroug, dite Ruby.

Condamné en 2013 dans cette affaire, M. Berlusconi a été blanchi en 2015. Mais il est actuellement jugé pour subornation de témoins pour avoir offert plus de 10 millions de cadeaux à Ruby et à d'autres jeunes femmes.

Malgré tout, la coalition de droite que le milliardaire de 81 ans appuyait a remporté une nette victoire aux récentes élections régionales de Sicile et, même s'il est encore inéligible après une condamnation pour fraude fiscale, il entend bien mener son parti Forza Italia aux législatives début 2018.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…