5 349.30 PTS
-
5 385.0
+0.80 %
SBF 120 PTS
4 267.01
+0.00 %
DAX PTS
13 103.56
-
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+0.00 %
Nikkei PTS
22 901.77
+1.55 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

L'actrice Julia Louis-Dreyfus révèle son cancer du sein

| AFP | 195 | Aucun vote sur cette news
Julia Louis-Dreyfus aux 69e Emmy Awards le 17 septembre 2017 à Los Angeles
Julia Louis-Dreyfus aux 69e Emmy Awards le 17 septembre 2017 à Los Angeles ( Frederic J. Brown / AFP/Archives )

L'actrice américaine Julia Louis-Dreyfus, connue pour ses rôles dans les séries télévisées "Veep" et "Seinfeld", a annoncé jeudi qu'elle était atteinte d'un cancer du sein, réclamant au passage l'adoption d'une couverture santé universelle aux Etats-Unis.

"Une femme sur huit souffre d'un cancer du sein (dans sa vie). Aujourd'hui, c'est moi", a tweeté la comédienne de 56 ans, qui a remporté mi-septembre son huitième Emmy Awards en tant qu'actrice, le sixième d'affilée pour le rôle de Selina Meyer dans "Veep", un record.

"La bonne nouvelle est que je peux compter sur le plus magnifique cercle familial et amical de soutien et d'attention, ainsi que sur une fantastique assurance santé à travers mon syndicat", a-t-elle ajouté.

"La mauvaise nouvelle est que toutes les femmes ne sont pas aussi chanceuses", a-t-elle poursuivi, "donc battons-nous contre tous les cancers et faisons de la couverture maladie universelle une réalité."

Le système de santé américain lie, pour la plupart des Américains, la couverture santé à l'emploi, avec de fortes disparités selon les mutuelles et les employeurs.

Julia Louis-Dreyfus est connue pour son militantisme, notamment en faveur de la cause des femmes. Sur la photo de son compte Twitter, elle porte ainsi le désormais fameux "pussy hat", bonnet en tricot rose à oreilles de chat devenu symbole de l'opposition au président Donald Trump.

Plusieurs célébrités ont choisi, ces dernières années, de faire état publiquement de leur cancer du sein, telles la chanteuse Sheryl Crow ou l'actrice Cynthia Nixon ("Sex and the City"), pour inciter les femmes à recourir au dépistage.

En 2013, l'actrice Angelina Jolie avait révélé avoir subi une double mastectomie pour prévenir tout risque de cancer, car elle se savait à risque de par son hérédité.

Julia Louis-Dreyfus a construit l'essentiel de sa carrière sur sa puissance comique, que ce soit dans "Seinfeld", "Old Christine" ou "Veep", une série sur les tribulations d'une politicienne gaffeuse au verbe fleuri devenue vice-présidente (d'où le surnom "Veep".).

Elle avait annoncé début septembre l'arrêt de la série l'an prochain. Le producteur exécutif David Mandel a justifié cette décision par la peur de se "répéter ou d'être barbants".

Elle a promis un "grand final de la saison", avec "beaucoup de surprises".

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2017

Sensorion et Cochclear annoncent aujourd'hui conjointement la signature d'un accord stratégique de collaboration pour améliorer l'audition de certains...

Publié le 18/12/2017

Assystem a décidé d'étudier l'opportunité de participer, en sa qualité d'actionnaire à 39,24% d'Assystem Technologies Groupe, la branche rachetée par...

Publié le 18/12/2017

Thales et Gemalto ont signé un accord aux termes duquel Thales propose de racheter Gemalto pour 51 euros par actions, soit cinq euros de plus que le prix proposé la semaine dernière par Atos pour…

CONTENUS SPONSORISÉS