Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 753.97 PTS
+0.23 %
6 755.5
+0.18 %
SBF 120 PTS
5 179.18
+0.35 %
DAX PTS
14 490.30
+0.65 %
Dow Jones PTS
34 395.01
-0.56 %
12 041.89
+0.1 %
1.052
+0. %

Sofiane Bennacer soupçonné de viols, le cinéma français de nouveau dans la tourmente

| AFP | 773 | Aucun vote sur cette news
Valeria Bruni-Tedeschi et Sofiane Bennacer lors de la présentation de Les Amandiers à Cannes le 23 mai 2022
Valeria Bruni-Tedeschi et Sofiane Bennacer lors de la présentation de Les Amandiers à Cannes le 23 mai 2022 ( Stefano Rellandini / AFP/Archives )

Le cinéma français est secoué par de nouvelles accusations de violences sexuelles, avec la révélation de la mise en examen pour viols de l'acteur Sofiane Bennacer ardemment défendu par sa compagne, la réalisatrice Valeria Bruni-Tedeschi.

Révélation des "Amandiers", Sofiane Bennacer, 25 ans, clame son innocence depuis que le Parisien puis Libération ont révélé les accusations de viols dont il fait l'objet.

Elles lui ont valu trois mises en examen: deux pour des faits de viols sur deux ex-compagnes, la troisième "pour violences sur conjoint".

Difficulté supplémentaire pour Valeria Bruni-Tedeschi, par ailleurs compagne de M. Bennacer, sous contrôle judiciaire: une plainte pour viols était connue lors du tournage.

Malgré cela, la production a pu achever le film -- qui retrace l'aventure du Théâtre des Amandiers et de son fondateur Patrice Chéreau --, être présenté en compétition à Cannes, sortir en salles le 16 novembre et attirer plus 100.000 spectateurs.

Sofiane Bennacer a aussi été retenu dans la liste de la trentaine de "révélations" pour les prochains César, avant que l'Académie ne rétropédale en urgence cette semaine, lorsque les poursuites judiciaires du jeune homme ont été rendues publiques.

L'acteur, qui tenait avec "Les Amandiers" son premier grand rôle à l'écran, a contesté, comme lors de sa mise en examen, les accusations portées à son encontre, expliquant n'avoir "rien fait", et s'être "fait humilier au plus profond de (son) âme".

"Honte à toi"

Vendredi, Valeria Bruni-Tedeschi est passée à la riposte, dénonçant un "lynchage médiatique", après la parution de l'enquête de Libération sur l'acteur, les accusations dont il fait l'objet, et "l'omerta" qui aurait régné lors du tournage.

"J’ai été impressionnée artistiquement par Sofiane Bennacer dès la première seconde du casting de mon film et j'ai voulu qu'il en soit l'acteur principal malgré des rumeurs dont j'avais connaissance" assume-t-elle, revendiquant la pleine "responsabilité de (son) choix".

Elle affirme que la production "n'a eu connaissance d'une plainte" en justice qu'une fois le tournage commencé, et qu'il était ensuite "juridiquement inenvisageable" pour les producteurs de changer d'acteur.

L'acteur français Sofiane Bennacer le 27 août 20022 à l'occasion de la présentation du film
L'acteur français Sofiane Bennacer le 27 août 20022 à l'occasion de la présentation du film "les Amandiers" au festival d'Angoulême ( YOHAN BONNET / AFP/Archives )

A propos des victimes présumées, l'actrice assure avoir "un immense respect pour la libération de la parole des femmes" mais insiste sur la "présomption d'innocence".

Elle confie avoir été elle-même "abusée dans (son) enfance": "je connais la douleur de ne pas avoir été prise au sérieux".

"Honte à toi Libération", a de son côté tonné sa sœur, Carla Bruni, sur Instagram.

Cadre légal

Les producteurs Alexandra Henochsberg et Patrick Sobelman assurent avoir agi dans le strict cadre de la loi, affirmant dans un communiqué à l'AFP qu'ils n'avaient vent, lors de l'embauche de l'acteur, que d'une "rumeur", qui ne leur permettait pas de l'écarter.

Ils disent n'avoir appris l'existence de la plainte que deux jours après le début du tournage. "A ce stade, rien dans le droit du travail ne nous permet de justifier son licenciement, il pourrait se retourner contre nous. Nous précisons que nous devrions alors arrêter le tournage et licencier les 89 salariés sur le plateau sans justifications légales valables", soulignent-ils.

Une analyse remise en cause par Vesna Nikolov, juriste de l'association européenne contre les violences faites aux femmes au travail (AVFT): la situation de M. Bennacer semble créer un "trouble caractérisé au sein de l'entreprise", et une "atteinte à la réputation", motifs de licenciement non fautifs, a-t-elle expliqué à l'AFP.

La production assure avoir suivi toutes les recommandations officielles contre les violences sexuelles et récuse l'idée d'une "omerta", expliquant avoir autorisé lors d'une réunion avec toute l'équipe "ceux que la situation rend mal à l’aise de quitter le tournage".

Pour les professionnels du 7e art, les accusations contre Sofiane Bennacer viennent rappeler le souvenir de l'affaire Polanski, régulièrement rattrapé par des accusations anciennes d'abus sexuels, ou encore les mises en examen d'acteurs comme Gérard Depardieu ou Ary Abittan pour des faits de viols, qu'ils contestent.

 ■

Copyright © 2022 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Bourse Direct vous souhaite la bienvenue
et vous offre vos frais de courtage*

Découvrir l'offre

Valable jusqu'au 03 janvier
*Voir conditions

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 29/11/2022

Le secrétaire général de l'Élysée Alexis Kohler, et Emmanuel Macron à l'Élysée, à Paris le 31 août 2022 ( Ludovic MARIN / AFP/Archives )Alexis Kohler, bras droit d'Emmanuel Macron mis en…

Publié le 29/11/2022

Roman Polanski lors du festival de Deauville, le 7 septembre 2019 ( Lou BENOIST / AFP/Archives )Le cinéaste Roman Polanski sera jugé pour diffamation le 5 mars 2024 à Paris pour avoir mis en…

Publié le 28/11/2022

Les bâtiments d'Europol, agence de police de l'UE, le 8 juin 2021 à La Haye ( Jerry Lampen / ANP/AFP/Archives )Une vaste opération policière a permis de démanteler un "super-cartel" de la…

Publié le 26/11/2022

Des enquêteurs évacuent le corps d'une victime de la fusillade menée par un jeune de 16 ans dans deux écoles d'Aracruz, dans l'Etat brésilien d'Espirito Santo, le 25 novembre 2022 ( KADIJA…

Publié le 25/11/2022

Valeria Bruni-Tedeschi et Sofiane Bennacer lors de la présentation de Les Amandiers à Cannes le 23 mai 2022 ( Stefano Rellandini / AFP/Archives )L'actrice et réalisatrice Valeria…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 01/12/2022

Dans le contexte d'un 2ème trimestre 2022-23 marqué par un climat économique et inflationniste pesant sur le moral des ménages, Miliboo a surperformé...

Publié le 01/12/2022

INNELEC annonce la signature d'un accord européen de licence avec le manga "One Piece" pour la fabrication et la distribution d'accessoires gaming...

Publié le 01/12/2022

Accroît les performances commerciales et financières des entreprisesAtos annonce le développement, en partenariat avec AWS, d'une nouvelle solution...

Publié le 01/12/2022

MUNIC, spécialiste des technologies embarquées et de l'intelligence artificielle pour la valorisation des données automobile, a été choisi, avec Hella...

Publié le 01/12/2022

Teleperformance et UNI Global Union annoncent avoir signé aujourd'hui un accord mondial visant à renforcer leurs engagements communs en matière de...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne