5 412.83 PTS
+0.39 %
5 350.50
+0.35 %
SBF 120 PTS
4 330.92
+0.30 %
DAX PTS
12 540.50
-0.21 %
Dowjones PTS
24 462.94
-0.82 %
6 667.75
-1.58 %
Nikkei PTS
22 162.24
-0.13 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Kevin Spacey visé par une enquête de la police britannique

| AFP | 343 | Aucun vote sur cette news
Kevin Spacey, le 2 mars 2014 à Hollywood, lors de la cérémonie des Oscars
Kevin Spacey, le 2 mars 2014 à Hollywood, lors de la cérémonie des Oscars ( ROBYN BECK / AFP/Archives )

La police britannique a annoncé vendredi enquêter sur une accusation d'agression sexuelle commise en 2008 dans le sud de Londres par un homme identifié par la télévision britannique Sky News comme étant l'acteur vedette américain Kevin Spacey.

Scotland Yard n'a pas voulu confirmer auprès de l'AFP l'identité de la personne visée par l'enquête, celle-ci n'ayant pas été inculpée.

Selon Sky News, l'incident s'est produit à proximité de l'Old Vic, le théâtre dont Kevin Spacey fut le directeur artistique de 2004 à 2015.

Les accusations d'abus sexuels se sont multipliées depuis plusieurs jours contre la star hollywoodienne aux deux Oscars, au Royaume-Uni comme aux Etats-Unis.

Elles s'inscrivent dans la lame de fond déclenchée par le scandale Harvey Weinstein, ce producteur américain accusé par plus de 80 femmes de harcèlement, d'agressions sexuelles et/ou de viols.

Jeudi dans la presse britannique, un ancien employé de l'Old Vic a dit avoir vu Kevin Spacey "tripoter des hommes à maintes reprises", tout en accusant le théâtre d'avoir fermé les yeux sur son comportement.

Interrogé par l'AFP, l'Old Vic a dit dans un mail "ne pas être actuellement en position de commenter ce qui aurait pu se produire dans le passé".

Le théâtre a mis en place une adresse email (confidential@oldvictheatre.com) où adresser les plaintes concernant un éventuel comportement inapproprié de Spacey.

Aux Etats-Unis, un acteur a accusé jeudi la vedette, sous couvert d'anonymat dans la presse, d'avoir tenté de le violer lorsqu'il n'avait que 15 ans.

Le site internet de la chaîne CNN a par ailleurs affirmé que huit employés actuels et passés de la série phare de Netflix "House of Cards", dont Spacey est la vedette, ont qualifié de "toxique" l'ambiance de travail sur les plateaux de la série en raison du comportement de "prédateur" de l'acteur de 58 ans.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/04/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 20 avril 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   1er TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 20/04/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 20 avril 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE     RESULTATS ANNUELS 2017     Le Conseil d'administration de la Société de Tayninh…

Publié le 20/04/2018

Paris, 20 avril 2018       BOURBON : Avancées positives dans les négociations avec les créanciers     Comme annoncé dans son communiqué de presse…

Publié le 20/04/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY RCS Compiègne B 393 376…

Publié le 20/04/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 20 avril 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       MISE A DISPOSITION DU DOCUMENT DE REFERENCE 2017     La Société de Tayninh annonce…