5 526.51 PTS
+0.58 %
5 533.5
+0.75 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.58 %
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.34 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Ivanka Trump: le harcèlement "ne doit jamais être toléré"

| AFP | 277 | Aucun vote sur cette news
Ivanka Trump, lors de la World Assembly for Women, une conférence sur les femmes organisée par le gouvernement japonais, le 3 novembre 2017 à Tokyo
Ivanka Trump, lors de la World Assembly for Women, une conférence sur les femmes organisée par le gouvernement japonais, le 3 novembre 2017 à Tokyo ( Eugene Hoshiko / POOL/AFP )

La fille du président américain Ivanka Trump s'est insurgée vendredi contre le harcèlement des femmes, un phénomène qui, a-t-elle dit, "ne doit jamais être toléré".

Ces propos ont été tenus alors que la question du harcèlement sexuel des femmes domine l'actualité à travers le monde depuis qu'a éclaté l'affaire Harvey Weinstein, producteur de cinéma américain accusé de viols, agressions sexuelles et harcèlement sexuel.

"Bien trop souvent, la culture de nos lieux de travail ne respecte pas les femmes comme il se devrait", a déclaré Ivanka Trump à Tokyo au cours de la World Assembly for Women, une conférence sur les femmes organisée par le gouvernement japonais.

"Cela se manifeste de multiples manières, jusqu'au harcèlement, lequel ne doit jamais être toléré", a-t-elle poursuivi.

Dans le sillage de l'affaire Weinstein, des accusations de harcèlement par des hommes de pouvoir dans les mondes de la politique et du divertissement ont récemment fait surface. Elles sont venues rappeler la révélation pendant la campagne présidentielle américaine de propos tenus par Donald Trump où il se vantait de comportements déplacés.

En octobre 2016, avait été diffusé un enregistrement vidéo datant de 2005 dans lequel le futur candidat républicain se réjouissait "de pouvoir choper (les femmes) par la chatte". "Quand t'es une star, elles te laissent faire", ajoutait-il. M. Trump avait banalisé ses déclarations comme de simples "propos de vestiaires".

Les femmes ne doivent pas non plus être divisées entre celles travaillant à l'extérieur et d'autres à la maison, a estimé la fille du président américain.

"A dire vrai, les dimanches soirs, après un week-end complètement désorganisé et merveilleux avec mes enfants, je suis bien plus fatiguée que les vendredis soir après une longue semaine de travail au bureau", a-t-elle souri.

Ivanka Trump s'exprimait deux jours avant l'arrivée de son père au Japon, première étape d'une longue et intense tournée en Asie, qui devrait être dominée par les craintes concernant la Corée du Nord.

Elle l'a déjà accompagné à l'occasion de rencontres avec des dirigeants tels que la chancelière allemande Angela Merkel, le Premier ministre japonais Shinzo Abe ou canadien Justin Trudeau.

Elle devait avoir dans la journée de vendredi des discussions avec M. Abe pour préparer la visite, qui débute dimanche.

Le président américain et M. Abe ont rapidement établi une relation personnelle dès l'élection de M. Trump en novembre 2016. Tous deux amateurs de golf, ils devraient trouver le temps d'insérer une petite partie entre les réunions de travail.

Au cours de la même conférence, M. Abe a affirmé être "fermement engagé" en faveur des droits des femmes. "J'ai vraiment la sensation que le Japon a parcouru un long chemin", a-t-il déclaré.

"Lorsque les femmes pourront atteindre leur plein potentiel, bien des problèmes mondiaux seront résolus", a-t-il dit.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Dominique Carouge exerçait depuis le 1er janvier 2016 les responsabilités de Directeur Financier Adjoint et de Responsable des Opérations financières et du Contrôle...

Publié le 19/01/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                            Paris, le 19 janvier…

Publié le 19/01/2018

    EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 EUR Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n° B 095 550 356…

Publié le 19/01/2018

Une fois converties en actions ordinaires, ces ADP seront admises à la négociation sur le marché Euronext Growth...

Publié le 19/01/2018

Visiativ a finalisé le rachat par Alliativ, société holding détenue par les deux fondateurs dirigeants Laurent Fiard et Christian Donzel, des 450 660 ADP 2012 (Action à Dividende Prioritaire)…

CONTENUS SPONSORISÉS