En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 412.83 PTS
+0.14 %
5 397.00
+0.22 %
SBF 120 PTS
4 285.80
+0.13 %
DAX PTS
11 657.06
-0.25 %
Dowjones PTS
25 869.02
+0.08 %
7 320.94
+0.19 %
1.133
+0.11 %

Israël: Wonder Woman vole au secours d'une actrice sermonnée par Netanyahu

| AFP | 371 | 2.33 par 3 internautes
L'actrice Gal Gadot lors de l'avant-première de
L'actrice Gal Gadot lors de l'avant-première de "Wonder Woman", à Hollywood en Californie, le 25 mai 2017 ( Frazer Harrison / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )

La comédienne Gal Gadot, qui interprète "Wonder Woman" à l'écran, a volé au secours d'une autre actrice israélienne, sermonnée par le Premier ministre et attaquée sur les réseaux sociaux pour avoir critiqué les positions du parti au pouvoir sur la minorité arabe.

"Aime ton prochain comme toi-même", a écrit la comédienne israélienne Gal Gadot sur son compte Instagram dimanche soir, en soutien à sa compatriote, l'actrice et mannequin Rotem Sela.

"Ce n'est pas une question de droite ou de gauche. Juif ou Arabe. Laïc ou religieux", a-t-elle ajouté.

"C'est une question de dialogue, de dialogue pour la paix et la sécurité, et de tolérance les uns envers les autres", a-t-elle conclu, repostant le message publié par Rotem Sela et lui assurant qu'elle était "une source d'inspiration".

Rotem Sela, personnalité connue du grand public, avait publié samedi soir un commentaire furieux après avoir entendu la tonitruante ministre de la Culture Miri Regev à la télévision.

La ministre venait d'inviter les électeurs à ne pas voter pour les adversaires du Premier ministre Benjamin Netanyahu aux élections législatives du 9 avril. Elle avait brandi la menace d'une alliance entre les concurrents de M. Netanyahu et les partis arabes pour gouverner après les élections.

Une telle hypothèse passe pour hautement improbable, mais c'est un argument massue régulièrement utilisé par M. Netanyahu, Mme Regev et leur parti, le Likoud (droite).

"Quand est-ce que quelqu'un dans ce gouvernement dira enfin aux gens qu'Israël est un Etat de tous ses citoyens et que tous les gens ont été créés égaux", s'est émue Rotem Sela sur Instagram.

"Même les Arabes - incroyable mais vrai - sont des êtres humains, et les druzes, et les homosexuels aussi, ainsi que les lesbiennes, et - quel choc - les gauchistes", a-t-elle ajouté.

Les Arabes israéliens sont les descendants des Palestiniens restés sur leurs terres après la création de l'Etat d'Israël en 1948. Ils représentent 17,5% de la population israélienne.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a répondu dimanche sur Instagram par un message commençant par "Chère Rotem".

"Israël n'est pas l'État de tous ses citoyens", a écrit M. Netanyahu, car "selon la loi fondamentale sur la nation adoptée l'an dernier, Israël est l'État-nation du peuple juif - et uniquement du peuple juif", a-t-il dit.

Ce texte, figurant parmi les lois fondamentales qui font office de constitution, a été très critiqué en Israël et à l'étranger.

Il a attisé la crainte chez les Israéliens non juifs de devenir des citoyens de seconde zone en faisant primer le caractère juif d'Israël sur d'autres principes comme la démocratie et l'égalité entre les citoyens.

M. Netanyahu a donné un sérieux coup de barre à droite dans une bataille électorale à l'issue incertaine. Il s'est attiré la réprobation en Israël et à l'étranger en poussant deux partis nationalistes religieux à accepter sur leur liste des candidats d'un parti d'extrême droite largement considéré comme raciste.

Le président israélien Reuven Rivlin, qui a surtout un rôle protocolaire, est intervenu lundi dans la campagne pour en dénoncer le ton.

"Les calculs politiciens font perdre à certains le sens de la raison et nous entendons ces derniers temps des propos totalement inacceptables sur les citoyens arabes d'Israël", a dit le président, sans désigner personne nommément.

"Je refuse de croire que des partis politiques aient renoncé au caractère d'Israël en tant qu'Etat juif et démocratique, démocratique et juif", a-t-il dit dans un discours marquant les quarante ans du traité de paix entre Israël et l'Egypte.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 2.33
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/03/2019

Le groupe strasbourgeois 2CRSI, constructeur de serveurs informatiques de très hautes performances, et Gamestream, leader des services de streaming de...

Publié le 18/03/2019

Ingenico annonce une relocalisation stratégique de membres de la direction à Singapour...

Publié le 18/03/2019

Le géant de la tech américaine bat des records à Wall Street, et conforte son statut de 1ère capitalisation mondiale.

Publié le 18/03/2019

Groupe BIC - Communiqué de presse Clichy - 13 Février 2019 Suivez l'actualité de BIC sur                  Il s'agit d'une correction du…

Publié le 18/03/2019

Les cartes seront personnalisées sur le site d'Argent-sur-Sauldre (Centre-Val de Loire), qui bénéficie de la certification ISO27001 et d'une complète conformité avec le règlement général…