En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 849.07 PTS
-0.38 %
4 839.00
-0.52 %
SBF 120 PTS
3 882.89
-
DAX PTS
11 136.20
-
Dowjones PTS
24 706.35
+1.38 %
6 784.61
+0.00 %
1.135
-0.15 %

Harvey Weinstein accusé d'avoir agressé sexuellement une adolescente de 16 ans

| AFP | 296 | Aucun vote sur cette news
Le producteur Harvey Weinstein quitte le tribunal de New York, le 11 octobre 2018
Le producteur Harvey Weinstein quitte le tribunal de New York, le 11 octobre 2018 ( KENA BETANCUR / AFP/Archives )

Le producteur déchu Harvey Weinstein est accusé par une femme de l'avoir agressée sexuellement alors qu'elle n'avait que 16 ans, selon une assignation déposée mercredi.

La victime présumée, qui a conservé l'anonymat, affirme avoir rencontré Harvey Weinstein en septembre 2002 à New York, alors qu'elle venait de s'installer aux Etats-Unis pour tenter de faire carrière dans le cinéma.

D'origine polonaise, elle affirme avoir dit à Harvey Weinstein son âge, 16 ans à l'époque.

La jeune femme, qui voulait devenir actrice et s'en était ouverte à Harvey Weinstein, raconte que le producteur lui aurait proposé de l'emmener déjeuner, pour finalement l'entraîner dans son appartement du quartier de SoHo.

Le puissant décideur d'Hollywood l'aurait alors forcée à le masturber, après avoir, semble-t-il, renoncé à avoir une relation sexuelle, la jeune femme lui ayant dit qu'elle était vierge.

Elle dit avoir ensuite revu Harvey Weinstein à plusieurs reprises, la dernière fois en 2011.

Le co-créateur du studio Miramax lui aurait permis de décrocher un petit rôle dans le film "Le journal d'une baby-sitter" (2007) et l'aurait mis en relation avec l'équipe de l'émission de téléréalité "Project Runway".

Harvey Weinstein
Harvey Weinstein ( Gal ROMA / AFP )

Mais il l'aurait aussi harcelée, au point qu'elle aurait souffert d'anorexie et de dépression, assure-t-elle dans le document.

Cette nouvelle victime présumée a rejoint d'autres femmes qui avaient intenté, en décembre 2017, une action en justice contre Harvey Weinstein, mais aussi la Weinstein Company, son ancien studio, ainsi notamment que d'autres dirigeants de la société.

Le document versé mercredi à la procédure civile est ainsi une actualisation de l'assignation initiale, dans laquelle les victimes présumées demandent au juge de valider le principe d'une action de groupe (class-action).

Depuis que le scandale sur les abus sexuels présumés du producteur a éclaté en octobre 2017, plus de 80 femmes --dont des stars comme Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow ou Salma Hayek-- ont affirmé avoir été victimes de l'ancien géant d'Hollywood.

Assigné au civil, Harvey Weinstein est également poursuivi au pénal.

Il a été interpellé fin mai à New York et inculpé de viol, d'acte sexuel forcé et de fellation forcée.

L'accusation a depuis renoncé à utiliser le témoignage d'une des trois victimes présumées figurant dans le dossier, tandis que les déclarations d'une deuxième ont été fragilisées par la défense.

Le bureau du procureur de Manhattan Cyrus Vance a reconnu que plusieurs erreurs de procédure ont été commises depuis le début de l'enquête.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Turbos Call, du levier à la hausse pour votre portefeuille
Lundi 28 janvier de 12h30 à 13h30

Les SCPI, un produit incontournable dans la conjoncture actuelle ?
Vendredi 1er février de 12h15 à 13h00

Protéger son portefeuille avec les Turbos Put
Lundi 11 février de 12h30 à 13h00

Tradez sur le CAC 40 avec du levier
Lundi 18 février de 12h15 à 13h00

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/01/2019

  Paris, le 22 janvier 2019   Free : 1 million d'abonnés Fibre !   Free franchit le cap du million d'abonnés Fibre et renforce sa place de 1er opérateur…

Publié le 22/01/2019

Sanofi a obtenu l'autorisation de commercialiser au Royaume-Uni son vaccin antgrippal trivalent (Split Virion, Inactivated) à haute dose, destiné aux personnes âgées de 65 ans et plus.source : AOF

Publié le 22/01/2019

En parallèle de sa publication trimestrielle, Soitec a annoncé le renforcement de sa collaboration avec Samsung Foundry afin de garantir l'approvisionnement en plaques de silicium sur isolant…

Publié le 22/01/2019

Bonduelle a engagé des discussions avec la société américaine Seneca Foods Corporation visant l'acquisition de son usine de Lebanon (Pennsylvanie, USA). « Cette usine, destinée au…

Publié le 22/01/2019

Getlink (ex-Eurotunnel) a publié un chiffre d’affaires consolidé de 1,079 milliard d’euros au titre de son exercice 2018, soit une hausse de 5% à taux de change constant. « Getlink poursuit…