En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 081.51 PTS
+1.49 %
5 065.50
+1.51 %
SBF 120 PTS
4 002.46
+1.5 %
DAX PTS
12 733.45
+1.64 %
Dow Jones PTS
26 192.23
+1.41 %
10 587.19
+2.37 %
1.131
+0.58 %

Harvey Weinstein: accord sur un fonds de 19 millions de dollars pour indemniser les victimes

| AFP | 209 | 5 par 2 internautes
L'ex-producteur Harvey Weinstein arrive au tribunal de Manhattan, le 21 février 2020 à New York
L'ex-producteur Harvey Weinstein arrive au tribunal de Manhattan, le 21 février 2020 à New York ( Johannes EISELE / AFP/Archives )

Les femmes harcelées ou agressées alors qu'elles travaillaient pour Harvey Weinstein et sa société de production devraient bientôt pouvoir être indemnisées par un fonds doté de 19 millions de dollars, suite à un accord censé mettre fin à deux actions en justice et annoncé mardi par la procureure de l'Etat de New York.

Selon la procureure Letitia James, l'accord doit encore être validé par deux juges - le juge des faillites qui supervise la liquidation de la Weinstein Company et un juge fédéral new-yorkais.

S'il est accepté, il mettra fin à une action en nom collectif intenté devant la justice civile fédérale contre l'ex-producteur d'Hollywood - qui purge actuellement une peine de 23 ans de prison - ainsi qu'à la plainte déposée en février 2018 par la procureure de New York contre l'ex-producteur, accusé d'avoir notamment exigé des faveurs sexuelles de certaines employées avec la complicité de sa société.

"Après tout le harcèlement, les menaces, les discriminations, ces victimes vont enfin voir justice rendue", s'est félicitée la procureure.

Louisette Geiss, l'une des femmes à l'origine de la plainte en nom collectif contre l'ex-producteur, s'est félicitée de la création d'un fonds qui permettra d'indemniser "beaucoup de victimes qui ont perdu leur carrière, et beaucoup plus".

Louisette Geiss, l'une des femmes à l'origine de la plainte en nom collectif contre l'ex-producteur Harvey Weinstein, lors d'une conférence de presse, le 25 février 2020 à Los Angeles
Louisette Geiss, l'une des femmes à l'origine de la plainte en nom collectif contre l'ex-producteur Harvey Weinstein, lors d'une conférence de presse, le 25 février 2020 à Los Angeles ( FREDERIC J. BROWN / AFP/Archives )

Les avocats Douglas Wigdor et Kevin Mintzer, représentant six victimes présumées d'Harvey Weinstein, ont cependant dénoncé un projet d'accord "profondément injuste".

Ils ont notamment souligné qu'Harvey Weinstein n'y acceptait aucune responsabilité pour ses actes, qu'il ne contribuerait pas financièrement au fonds, et que les victimes qui voudraient poursuivre malgré tout les compagnies d'assurance du producteur et de sa société ne le pourront plus car elles seront libérées de toute obligation par l'accord.

Le communiqué de la procureure mardi ne mentionne pas un autre projet d'accord annoncé en décembre 2019, qui prévoyait le versement de quelque 25 millions de dollars aux victimes présumées dans le cadre d'un accord global qui solderait l'ensemble des dettes, contentieux et obligations de la Weinstein Company.

Plusieurs accords distincts sont négociés entre avocats pour solder une série de procès intentés au civil dans le sillage de l'affaire Weinstein, qui a éclaté en octobre 2017 et donné naissance au mouvement #MeToo, mouvement de dénonciation des agressions sexuelles souvent impunies perpétrées par des hommes de pouvoir.

Accusé d'agressions sexuelles et de harcèlement par une centaine de femmes, Harvey Weinstein, 68 ans, a été jugé coupable d'un viol et d'une agression sexuelle par un jury new-yorkais en février dernier, une victoire historique pour le #MeToo.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
2 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 06/07/2020

Cette émission du 6 juillet porte sur 26 OCA numérotées de 79 à 104 au profit de Nice & Green SA...

Publié le 06/07/2020

Au 30 juin 2020, la trésorerie et les équivalents de trésorerie d'Inventiva s'élevaient à 52,2 ME...

Publié le 06/07/2020

Après avoir pris des informations sur le site Ikea ou en magasin, les clients de Ikea France pourront faire une simulation et ensuite se faire accompagner...

Publié le 06/07/2020

Par ce label, le comité d'Euronext salue la solide performance de l'activité économique et boursière de Median Technologies Median Technologies, The...

Publié le 06/07/2020

Les facturations du premier semestre 2020du groupe Upergy se sont élevées à 20,7 ME, en recul de 9,1% en raison de l'impact de la crise sanitaire qui...