En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 417.07 PTS
-0.56 %
5 420.00
-0.50 %
SBF 120 PTS
4 335.14
-0.54 %
DAX PTS
12 686.29
-0.62 %
Dowjones PTS
25 141.58
-0.23 %
7 380.32
-0.13 %
1.160
-0.36 %

Harcèlement sexuel: échange amer entre Dustin Hoffman et un animateur télé

| AFP | 271 | Aucun vote sur cette news
Dustin Hoffman, le 27 novembre 2017 à New York
Dustin Hoffman, le 27 novembre 2017 à New York ( Dimitrios Kambouris / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP )

L'acteur Dustin Hoffman a eu une discussion tendue lundi soir sur le harcèlement sexuel avec un présentateur vedette de la télévision américaine, qui l'accusait d'avoir répondu de façon insatisfaisante à des accusations de harcèlement.

Lors d'un débat d'une heure organisé à New York pour le 20e anniversaire du film "Des hommes d'influence" ("Wag the Dog"), partiellement filmé et mis en ligne mardi, la grande vedette d'Hollywood, aujourd'hui âgée de 80 ans, a été prise à partie par le présentateur John Oliver de la chaîne HBO, connu pour sa causticité.

Dans la foulée des révélations de l'affaire Weinstein, l'écrivaine Anna Graham Hunter avait, fin octobre, accusé la star du "Lauréat" ou de "Rain Man" de lui avoir mis la main aux fesses et de lui avoir tenu des propos chargés sexuellement en 1985, alors qu'elle n'était âgée que de 17 ans.

Lors de ce débat auquel participait également Robert de Niro, Oliver a rappelé ces accusations et reproché à Hoffman sa réaction - une excuse conditionnelle selon lui insuffisante.

Hoffman s'est défendu en soulignant ne pas se souvenir de cet épisode vieux de 40 ans, qui justifiait selon lui la conditionnalité de ses excuses. Et ajouté qu'il ne croyait pas avoir rien fait de mal, et que ses commentaires d'alors sur le plateau étaient typiques de conversations entre membres d'une même "famille".

Mais Oliver a estimé que c'était "exactement le genre de réactions qui m'énerve" et souligné que Hunter "n'avait aucun intérêt à mentir".

La discussion a continué sur un ton de plus en plus acrimonieux, monopolisant l'essentiel du débat.

Hoffman a même invoqué à un moment son rôle dans "Tootsie" (1982), où il incarne une femme, pour expliquer comme il s'était alors "rendu compte que les hommes étaient brutaux" avec les femmes.

La discussion est révélatrice du climat actuel aux Etats-Unis où, depuis le début de l'affaire Weinstein début octobre, pas un jour ne passe sans qu'un homme de pouvoir ne soit accusé de harcèlement ou d'abus sexuels.

Les secteurs du divertissement, de la politique, de la culture et des médias sont les principaux concernés par ces révélations, avec des dizaines de personnalités accusées.

Beaucoup ont été limogés ou suspendus. Hoffman n'a pas été inquiété.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

L'indice parisien termine dans le rouge, mais préserve tout de même les 5.400 points...

Publié le 19/07/2018

Dans un contexte de consommation atone

Publié le 19/07/2018

Le groupe Econocom réalise au 1er semestre 2018 un chiffre d'affaires de 1...

Publié le 19/07/2018

Weborama enregistre un chiffre d'affaires de 16 ME au premier semestre 2018, en croissance de +11%...

Publié le 19/07/2018

Les prises de commandes du 1er semestre 2018 de Dassault Aviation sont de 2...