En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 363.79 PTS
-
5 367.0
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 309.93
+0.00 %
DAX PTS
12 157.67
-
Dowjones PTS
26 246.96
+0.71 %
7 494.40
+0.00 %
1.168
+0.13 %

Boris Johnson et sa femme annoncent leur séparation

| AFP | 246 | 1 par 1 internautes
Boris Johnson et son épouse Marina Wheeler se rendent dans un bureau de vote londonien le 23 juin 2016 pour le référendum sur le Brexit
Boris Johnson et son épouse Marina Wheeler se rendent dans un bureau de vote londonien le 23 juin 2016 pour le référendum sur le Brexit ( ODD ANDERSEN / AFP/Archives )

L'ancien ministre des Affaires étrangères britannique Boris Johnson, potentiel challenger de la Première ministre conservatrice Theresa May, et sa femme Marina Wheeler ont annoncé vendredi avoir entamé une procédure de divorce.

"Il y a quelques mois, après 25 ans de mariage, nous avons décidé qu'il était dans notre intérêt de nous séparer", déclarent-ils dans un communiqué diffusé par l'agence Press Association.

"Nous avons par la suite convenu de divorcer et cette procédure est en cours", ajoutent-ils.

Marina Wheeler, une avocate de 54 ans, est la deuxième épouse de l'ancien ministre, avec qui il a eu quatre enfants. Le député conservateur avait été précédemment marié à Allegra Mostyn-Owen, rencontrée alors qu'ils étaient étudiants à Oxford.

Boris Johnson, 54 ans, partisan d'un Brexit dur, avait claqué en juillet la porte du gouvernement pour marquer son désaccord avec le "plan de Chequers" proposé par Theresa May, qui prévoit le maintien d'une relation commerciale étroite entre le Royaume-Uni et l'UE après la sortie de l'UE.

L'ancien maire de Londres multiplie depuis les critiques à l'encontre de la stratégie de la Première ministre.

Selon le tabloïd The Sun, la séparation du couple serait due à une infidélité de la part de Boris Johnson qui pourrait menacer ses ambitions politiques.

Certains observateurs politiques estimaient toutefois que cette annonce, qui intervient à trois semaines du congrès annuel du Parti conservateur, pourrait permettre à Boris Johnson de mettre derrière lui toute information gênante avant une éventuelle tentative de déloger Theresa May.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/09/2018

Peu inquiétée par l'annonce de nouveaux droits de douane américains sur des produits importés de Chine et des représailles chinoises qui ont suivi, la Bourse de Paris a repris le sens de la…

Publié le 19/09/2018

Le CAC40 va-t-il parvenir à aller chercher les 5...

Publié le 19/09/2018

  Bruxelles, le mercredi 19 septembre 2018, 08h30  CEST --- Conformément à la législation et réglementation en matière de transparence financière…

Publié le 19/09/2018

IDI publie un ANR au 30/06/2018 en hausse de 6,25%...

Publié le 19/09/2018

L'EUR/USD reste orienté à la hausse