En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 351.49 PTS
-4.23 %
4 311.50
-4.97 %
SBF 120 PTS
3 414.93
-4.22 %
DAX PTS
9 632.52
-3.68 %
Dow Jones PTS
21 636.78
-4.06 %
7 588.37
-3.91 %

Faux passeport: Ronaldinho reste en détention au Paraguay

| AFP | 230 | Aucun vote sur cette news
Ronaldindo avant d'être entendu par une juge dans le cadre de l'affaire d'usage de faux passeports, le 7 mars 2020 à Asuncion
Ronaldindo avant d'être entendu par une juge dans le cadre de l'affaire d'usage de faux passeports, le 7 mars 2020 à Asuncion ( Norberto DUARTE / AFP )

Ronaldinho reste en prison: l'ancienne star du football brésilien et son frère, arrêtés au Paraguay pour usage de faux passeports, ont vu leur détention préventive confirmée samedi par une juge d'Asuncion.

Le Ballon d'Or 2005 et champion du monde 2002, avait déjà passé la nuit de vendredi derrière les barreaux en compagnie de son frère Roberto.

Les deux hommes ont été présentés dans la matinée à une juge. "Ils ont commis un acte grave qui menace l'État. Ils sont entrés et sont restés dans le pays illégalement. Les conditions pour une détention préventive sont réunies", a expliqué la juge Clara Ruiz Diaz.

Les deux hommes sont accusés d'être entrés sur le territoire paraguayen en possession de faux passeports.

L'avocat des deux frères, Tarek Tuma, a qualifié la décision de la juge "d'irrationnelle, arbitraire et légère" et réclamé la récusation de la magistrate.

Il a rappelé que le premier procureur chargé de l'affaire, Federico Delfino, avait requis l'abandon des charges et dénoncé la décision du procureur général de l'État, Sandra Quiñonez, de nommer Osmar Legal à la place de Delfino. Ce nouveau procureur avait immédiatement demandé la première mise en détention des deux frères vendredi soir.

Ronaldinho est arrivé avec son frère mercredi à Asuncion pour faire la promotion d'un livre et participer à diverses opérations de charité.

La police paraguayenne a perquisitionné l'hôtel où logeaient les deux hommes et les enquêteurs y ont découvert de faux passeports confectionnés dans la capitale paraguayenne il y a quelques mois, selon le ministre de l'Intérieur Euclides Acevedo

D'après un responsable de la police, Gilberto Fleitas, Ronaldinho a reçu ces faux passeports des mains de l'agent brésilien Wilmondes Sousa Lira, qui a été arrêté. Deux ressortissantes paraguayennes, Maria Isabel Gayoso et Esperanza Apolonia Caballer, ont également été placées en détention.

Rebondissements

Ronaldinho avait été privé de passeport par le justice brésilienne fin 2018, suite à sa condamnation à une amende de 2,5 millions de dollars (environ 2,25 millions d'euros), qu'il n'a jamais payée, pour avoir construit une jetée sans autorisation au bord d'un lac dans une aire protégée selon les médias brésiliens.

Depuis l'arrivée de l'ancien joueur du Paris SG, Barcelone et l'AC Milan et de son frère au Paraguay, l'affaire a connu de multiples rebondissements. Ils ont été entendus une première fois jeudi, mais le procureur initialement en charge du dossier a estimé qu'ils avaient été "trompés" et a requis l'abandon des poursuites contre les deux Brésiliens "avec la condition qu'ils admettent avoir commis le délit dont on les accuse, c'est-à-dire la détention de faux documents".

Les deux hommes ont à nouveau dû s'expliquer vendredi devant un juge. Ils ont quitté libres le bureau du magistrat à l'issue d'un interrogatoire de sept heures. Avant d'être rattrapés par le ministère public qui a émis un mandat d'arrêt demandant leur mise en détention provisoire.

Moins de deux heures après leur audition, le champion du monde 2002 et son frère se retrouvaient dans un fourgon de police pour être incarcérés.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/03/2020

Xilam Animation présente les mesures prises par la société dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19...

Publié le 27/03/2020

Le groupe Vicat a annoncé que les perspectives 2020, présentées le 14 février 2020 dans le cadre des résultats 2019, devront désormais être revues en fonction du potentiel impact du Covid-19…

Publié le 27/03/2020

Delfingen a publié un résultat net part du groupe en hausse de 48% à 8,5 millions d'euros pour l'exercice 2019. L'EBITDA ressort à 28,4 millions d'euros (+58%) dont +5,2 millions d'impact des…

Publié le 27/03/2020

Le résultat net, intégrant 3,8 ME de charges exceptionnelles additionnelles, s'élève à -24,4 ME

Publié le 27/03/2020

EssilorLuxottica a annoncé qu'au vu de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 et de la probable incertitude prolongée qu'elle engendre, la société a décidé d'arrêter l'exécution de son…