En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 059.09 PTS
-
5 057.00
-0.97 %
SBF 120 PTS
4 048.34
-
DAX PTS
11 325.44
-1.77 %
Dowjones PTS
25 387.18
-2.32 %
6 829.10
-2.98 %
1.122
-0.01 %

eSwatini: la fille du roi nommée ministre de l'Information

| AFP | 197 | Aucun vote sur cette news
La princesse Sikhanyiso Dlamini (centre) de l'eSwatini (ancien Swaziland) au cours d'une danse traditionnelle, Palais royal de Lobamba, 30 aoûit 2015
La princesse Sikhanyiso Dlamini (centre) de l'eSwatini (ancien Swaziland) au cours d'une danse traditionnelle, Palais royal de Lobamba, 30 aoûit 2015 ( GIANLUIGI GUERCIA / AFP )

La fille du roi Mswati III du petit royaume africain de l'eSwatini, l'ancien Swaziland, qui abrite l'une des dernières monarchies absolues de la planète, a été nommée ministre de l'Information, a annoncé à la presse le nouveau Premier ministre Ambrose Dlamini.

La princesse Sikhanyiso Dlamini, 31 ans, sera en charge des médias, des communications et des technologies. Eduquée en Angleterre et aux Etats-Unis, titulaire d'un master en communication numérique de l'Université de Sydney, la princesse siège déjà au puissant conseil royal qui détermine les orientations politiques et économiques.

Première enfant du roi, la princesse, également musicienne de rap, siège aussi au conseil d'administration de la branche swazie du géant des télécoms MTN, dans laquelle le roi détient 10 % des parts.

Nommé en octobre, le nouveau Premier ministre Ambrose Dlamimi est PDG de la branche swazie de MTN. Il a dévoilé vendredi son gouvernement de 19 membres, dont la princesse.

Le rôle du chef de gouvernement est extrêmement limité dans l'eSwatini, où le roi, en poste depuis 1986, nomme les ministres et contrôle le parlement.

Dans ce pays pauvre et enclavé d'Afrique australe, qui a organisé en septembre des élections parlementaires, les formations politiques ne sont pas autorisées à participer aux scrutins.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/11/2018

LafargeHolcim accélère son désendettement. La transaction s'effectue sur une valeur d'entreprise de 1,75 milliard de dollars, sur une base 100%...

Publié le 12/11/2018

Sur les 9 premiers mois de l'année 2018, les tonnages vendus restent stables...

Publié le 12/11/2018

Cette étape cruciale franchie par ASIT Biotech a permis de lancer les derniers développements précliniques requis par les autorités avant d'initier un essai clinique...

Publié le 12/11/2018

Au 1er trimestre de son exercice 2018-2019 (période du 1er juillet au 30 septembre 2018), OL Groupe dégage un total des produits d'activités de...

Publié le 12/11/2018

Delta Drone a participé de manière innovante à la sécurité du premier Forum de la Paix à Paris...