En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 896.92 PTS
-0.26 %
4 879.5
-0.45 %
SBF 120 PTS
3 892.27
-0.24 %
DAX PTS
10 924.70
-0.04 %
Dowjones PTS
24 597.38
+0.29 %
6 767.97
+0.06 %
1.136
+0.00 %

Entretien contesté avec Drew Barrymore: l'éditeur d'EgyptAir s'excuse

| AFP | 278 | Aucun vote sur cette news
Photo prise le 22 mars 2018 montrant l'actrice américaine Drew Barrymore assistant à la première de
Photo prise le 22 mars 2018 montrant l'actrice américaine Drew Barrymore assistant à la première de "Santa Clarita Diet" de Netflix (Saison 2) à Hollywood, dans l'ouest des Etats-Unis ( Christopher Polk / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

L'éditeur du magazine de la compagnie aérienne EgyptAir, qui a publié une fausse interview de l'actrice américaine Drew Barrymore selon les représentants de celle-ci, a présenté ses "excuses" mardi, tout en assurant l'authenticité de l'entretien.

L'interview publiée dans la revue "Horus" de la compagnie aérienne égyptienne avait suscité début octobre une réaction virale sur les réseaux sociaux, en raison de propos jugés étranges.

Interrogés par des médias américains, les représentants de Drew Barrymore avaient assuré que l'actrice n'avait "pas participé" à l'interview, pourtant présentée comme authentique par EgyptAir.

"Nous présentons nos excuses pour tout malentendu qui pourrait être interprété comme une offense à la grande artiste", a déclaré la société éditrice du magazine, Ahram Advertising Agency.

Dans un communiqué, elle précise que l'interview, envoyée en anglais par leur correspondante à Hollywood, Aida Takla, a ensuite été traduite en arabe avant d'être de nouveau traduite en anglais.

Les représentants de l'actrice "ne savaient pas" que Mme Takla était correspondante du magazine Horus, parmi d'autres publications avec lesquelles elle collabore, a rapporté Ahram Advertising Agency.

Cette agence a de son côté indiqué que le début de l'entretien, particulièrement raillé, n'avait pas été écrit par Mme Takla mais par un des éditeurs du magazine. Des "investigations" sont en cours, a-t-elle assuré.

Dans cette introduction en anglais, il est dit que l'actrice américaine de 43 ans a eu "presque 17 relations, fiançailles et mariages".

"Les psychologues pensent que son comportement est naturel car elle n'a pas eu de modèle masculin dans sa vie", en raison du divorce de ses parents, ajoute-t-on.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

Onxeo examine toutes les voies de recours et de négociation possibles...

Publié le 13/12/2018

Le Conseil d'administration d'ARTEA (Code ISIN : FR0012185536/ Mnémonique : ARTE), réuni le 20 novembre 2018, a décidé la mise en oeuvre du programme de rachat…

Publié le 13/12/2018

Ivry, 13 décembre 2018   Information réglementée PUBLICATION DU NOMBRE D'ACTIONS COMPOSANT LE CAPITAL ET DU NOMBRE TOTAL DE DROITS DE…

Publié le 13/12/2018

Au premier semestre, clos fin septembre, EuropaCorp a essuyé une perte nette, part du groupe de 88,9 millions d’euros contre - 70,6 millions d’euros, un an plus tôt. Le groupe a enregistré des…

Publié le 13/12/2018

Depuis le dernier trimestre 2017, début du partenariat entre le spécialiste du marketing point de vente MEDIA 6 et Lucibel, la collaboration entre les...