En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 742.38 PTS
-
4 774.5
-
SBF 120 PTS
3 769.59
-
DAX PTS
10 622.07
-
Dowjones PTS
24 423.26
+0.14 %
6 682.74
+1.05 %
1.137
+0.13 %

Un pendentif de Marie-Antoinette adjugé 36 millions de dollars à Genève

| AFP | 553 | Aucun vote sur cette news
Un modèle porte des bijoux de Marie-Antoinette, notamment un collier orné d'une perle naturelle d'une taille exceptionnelle en forme de poire, lors d'une séance photo le 19 octobre 2019 à Londres
Un modèle porte des bijoux de Marie-Antoinette, notamment un collier orné d'une perle naturelle d'une taille exceptionnelle en forme de poire, lors d'une séance photo le 19 octobre 2019 à Londres ( Daniel LEAL-OLIVAS / AFP/Archives )

Un pendentif en diamants ayant appartenu à la reine de France Marie-Antoinette, orné d'une perle d'une taille exceptionnelle, a été adjugé 36 millions de dollars mercredi soir à Genève, pulvérisant les estimations dans le cadre d'une vente de dix bijoux dont une bague contenant une mèche de cheveux de l'épouse de Louis XVI, guillotinée avec lui en 1793.

Le pendentif, qui comporte une perle naturelle en forme de poire (26 mm x 18 mm), avait été évalué entre 1 et 2 millions de dollars. Il a été adjugé par Sotheby's pour 36 millions de dollars, soit 31,8 millions d'euros, à un acheteur privé qui a souhaité garder l'anonymat.

Au total, les dix pièces mises en vente, estimées à 3 millions de dollars, ont totalisé 43 millions de dollars, a indiqué Sotheby's. Une broche en diamant estimée 80.000 dollars a par exemple été vendue 1,75 million de dollars.

Les dix bijoux exceptionnels, gardés loin des yeux du public depuis deux siècles, faisait partie d'une collection provenant de la famille Bourbon-Parme. La vente proposait également des pièces ayant appartenu au roi Charles X, aux archiducs d'Autriche et aux ducs de Parme.

Parmi les autres lots phares de la collection de la reine figuraient de superbes boucles d'oreilles ornées de perles fines, et un collier de perles fines, ainsi qu'une ravissante broche datant de la fin du XVIIIe siècle, agrémentée d'un magnifique diamant jaune. Le noeud en diamants appartenait à Marie-Antoinette, le diamant jaune ayant été ajouté plus tard.

- Placés à Bruxelles -

Marie-Antoinette appréciait également la haute horlogerie, comme en témoigne une montre de poche dont le boîtier est gravé des initiales MA et de trois fleurs de lys.

Avant de tenter de fuir la France avec Louis XVI et ses enfants, Marie-Antoinette avait envoyé ses bijoux à Bruxelles. Dans ses mémoires, Madame Campan, première femme de chambre de Marie-Antoinette, raconte qu'elle a passé une soirée entière au Palais des Tuileries avec la reine à emballer les bijoux de cette dernière dans du coton avant de les placer dans un coffre en bois.

Les jours suivants, les bijoux sont envoyés à Bruxelles où règne la soeur de la reine, Marie-Christine. Ils sont ensuite confiés à l'empereur d'Autriche, neveu de Marie-Antoinette, elle-même originaire d'Autriche.

Arrêtés à Varennes, Louis XVI et Marie-Antoinette ont été guillotinés en 1793 et leur fils Louis XVII est mort en captivité. Seule rescapée de la Révolution française, leur fille, Marie-Thérèse de France, a été libérée en décembre 1795. A son arrivée à Vienne, l'empereur d'Autriche lui avait restitué les bijoux de sa mère, précieusement conservés.

Sans enfant, elle léguera une partie de ses bijoux à sa nièce et fille adoptive Louise de France, duchesse de Parme et petite-fille du roi Charles X, qui à son tour, les transmettra à son fils, Robert Ier, dernier duc de Parme régnant.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

CS a des objectifs de croissance ambitieux dans l'industrie spatiale en Europe. Moltek serait un complément idéal aux activités de CS Space...

Publié le 10/12/2018

Communiqué de presse Paris La Défense, le 10 décembre 2018 Albioma cède son activité de méthanisation en France à Evergaz   Biométhanisation Partenaires, société…

Publié le 10/12/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY 393 376 801 R.C.S.…

Publié le 10/12/2018

Global Ecopower a affiché des résultats semestriels en progression. Ainsi, le groupe a fait état d’un résultat net, part du groupe de 2,024 millions d'euros au premier semestre, contre -0,659…

Publié le 10/12/2018

Compagnie des Alpes vient de lever le voile sur ses résultats 2107/2018. Ainsi, l’exploitant de domaines skiables et de parcs à thèmes a publié un résultat net part du groupe en hausse de plus…