En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 398.32 PTS
-0.35 %
5 387.50
-0.51 %
SBF 120 PTS
4 320.54
-0.34 %
DAX PTS
12 561.42
-0.98 %
Dowjones PTS
25 058.12
-0.03 %
7 350.23
-0.03 %
1.172
+0.00 %

Des policiers de Nantes ont déposé plainte après un tweet injurieux de Mathieu Kassovitz

| AFP | 477 | Aucun vote sur cette news
L'acteur et réalisateur français Mathieu Kassovitz, le 22 mai 2017 à Cannes
L'acteur et réalisateur français Mathieu Kassovitz, le 22 mai 2017 à Cannes ( LOIC VENANCE / AFP/Archives )

Des policiers de Nantes ont déposé plainte pour outrage contre Mathieu Kassovitz, après un tweet injurieux de l'acteur et réalisateur français raillant une opération anti-drogue dans un hôpital psychiatrique de la ville, a-t-on appris jeudi de source syndicale policière.

"Au moins sept" policiers avaient déposé plainte, "à titre personnel", jeudi en début d'après-midi auprès du parquet de Nantes, pour "outrage" contre Mathieu Kassovitz, qui les a traités de "bande de bâtards" sur le réseau social dans la nuit du 23 au 24 décembre, a indiqué à l'AFP Thierry Spitz, secrétaire régional adjoint du syndicat de police Alliance.

Le réalisateur du film "La Haine" réagissait à une publication, sur le même réseau social, de la Direction départementale de la Sécurité publique de Loire-Atlantique, faisant état des résultats d'une opération de sécurisation et de recherche de stupéfiants à l'hôpital psychiatrique Saint-Jacques, lors de laquelle 24 policiers ont été mobilisés et 7 grammes de résine de cannabis découverts dans la chambre d'un patient.

"Bande de bâtards. 7g !!! 24 policiers !!!!! Vous êtes une belle bande de bon à rien @Police nationale" (sic), a tweeté Mathieu Kassovitz, s'attirant la colère de syndicats policiers.

"Le tweet était dirigé contre les policiers intervenants, qui ont déposé plainte à titre personnel, s'estimant outragés, offensés par les propos de Mathieu Kassovitz", a expliqué Thierry Spitz, dont le syndicat a annoncé jeudi qu'il se constituerait partie civile "avec les collègues qui ont déposé plainte".

Le syndicat Unsa Police a saisi mercredi le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, lui demandant que des "mesures soient prises afin que ce type de comportement soit systématiquement poursuivi", tandis que Unité SGP Police réclamait qu'une plainte soit déposée par M. Collomb "contre l'auteur de cette publication".

Le préfet Eric Morvan, directeur général de la police nationale, a exprimé jeudi sur Twitter son "soutien" envers les policiers de Nantes ayant déposé plainte, ajoutant que "le commentaire est libre, bien sûr, mais l'insulte inutile".

"M. Kassovitz, notre engagement est total pour assurer, 7 jours/7, 24h/24, la sécurité de chaque citoyen, y compris la vôtre et celle de ceux qui vous sont chers", a également écrit la Police nationale sur son compte Twitter.

"Merci les gars. Ma famille et moi même allons très bien et la seule raison d'avoir affaire à vous c'est si vous m'arrêtez à 24 avec 7g de hashish dans la poche. #bonnes fêtes", a répondu dans l'après-midi Mathieu Kassovitz.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/07/2018

APRRLa filiale autoroutière d'Eiffage communiquera son chiffre d'affaires du deuxième trimestre après la clôture de la Bourse.ICADELa foncière publiera ses résultats du premier…

Publié le 20/07/2018

A 16h00 aux Etats-UnisReventes de logements en juin.source : AOF

Publié le 20/07/2018

Luxembourg, 20 juillet 2018 - Aperam annonce avoir mené à terme son programme de rachat d'actions annoncé le 30 janvier 2018 (ci-après le "Programme"). Au total,…

Publié le 20/07/2018

A l’issue de la période d'acceptation initiale et des périodes de réouverture volontaire et obligatoire de l’offre, près de 96 % des actions de Realdolmen ont été apportées. En…

Publié le 20/07/2018

Eurazeo annonce être entrée en négociations exclusives avec PAI Partners en vue de la cession de sa participation dans Asmodee, un leader international de l’édition et de la distribution de jeux…