5 412.83 PTS
+0.39 %
5 350.50
+0.35 %
SBF 120 PTS
4 330.92
+0.30 %
DAX PTS
12 540.50
-0.21 %
Dowjones PTS
24 462.94
-0.82 %
6 667.75
-1.58 %
Nikkei PTS
22 162.24
-0.13 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Depardieu: "Il n'existe plus que des gens normaux"

| AFP | 384 | Aucun vote sur cette news
Gérard Depardieu, le 5 septembre 2017 au Festival de Venise
Gérard Depardieu, le 5 septembre 2017 au Festival de Venise ( Tiziana FABI / AFP/Archives )

"Il n'existe plus que des gens normaux, puisqu'il n'y a plus de culture", déplore Gérard Depardieu dans une interview chaotique au Figaro Magazine publiée en ligne vendredi, à quelques jours de la sortie de son nouveau livre, "Monstre".

"Les gens n'ont plus de culture et il n'y a plus d'identité culturelle. Quand des individus ont de la culture, on les rabaisse!", s'insurge l'acteur.

Dans son nouvel ouvrage, qui paraît le 26 octobre au Cherche-Midi, celui-ci évoque l'idée de "laisser sortir ses monstres", selon le site de l'éditeur.

"La culture, aujourd'hui, c'est Hanouna!", poursuit cet autodidacte, qui estime que "la vraie littérature, comme celle de Peter Handke, est très rare", et juge le cinéma "de moins en moins intéressant". "Moi, c'est simple, je ne vais voir que les films qui se font descendre par la critique", dit-il encore, dans ce que le Figaro qualifie d'"interview impossible", où le journaliste ne parvient pas à le faire parler du livre.

"La seule chance qu'on ait, c'est les migrants : c'est-à-dire le monde de demain, quand les gens se seront intégrés. Ce sont les minorités d'hier qui sont devenues la majorité d'aujourd'hui", estime encore Depardieu.

Le monstre sacré du cinéma, devenu citoyen russe depuis 2013, n'est pas tendre pour son pays d'origine. "Contrairement à ce que disent les journalistes, ce n'est pas pour la fiscalité que je me suis barré. (...) Ce que je ne supporte pas, et c'est pour ça que ce pays m'emmerde, c'est de voir que les Français sont tristes comme la mort". "La France est un très beau pays, mais où les gens sont perdus. Quand je suis en France, je reste ici, chez moi, avec mes livres : je ne veux pas sortir voir le désastre".

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/04/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 20 avril 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   1er TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 20/04/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 20 avril 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE     RESULTATS ANNUELS 2017     Le Conseil d'administration de la Société de Tayninh…

Publié le 20/04/2018

Paris, 20 avril 2018       BOURBON : Avancées positives dans les négociations avec les créanciers     Comme annoncé dans son communiqué de presse…

Publié le 20/04/2018

ADLPartner Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 6 478 836 euros 3, avenue de Chartres 60500 - CHANTILLY RCS Compiègne B 393 376…

Publié le 20/04/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 20 avril 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       MISE A DISPOSITION DU DOCUMENT DE REFERENCE 2017     La Société de Tayninh annonce…