5 261.07 PTS
-0.78 %
5 267.0
-0.62 %
SBF 120 PTS
4 223.13
-0.66 %
DAX PTS
12 354.63
-0.93 %
Dowjones PTS
24 797.78
-0.67 %
6 759.26
+0.00 %
Nikkei PTS
21 736.44
-1.07 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Dennis Edwards, la voix des Temptations sur "Papa Was a Rolling Stone", est mort

| AFP | 250 | Aucun vote sur cette news
Le chanteur Dennis Edwards, qui a fait partie du groupe américain The Temptations durant plus d'une décennie, est décédé le 1er février 2018
Le chanteur Dennis Edwards, qui a fait partie du groupe américain The Temptations durant plus d'une décennie, est décédé le 1er février 2018 ( Jason Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Le chanteur Dennis Edwards, qui a fait partie du groupe américain The Temptations durant plus d'une décennie et interprété notamment le tube "Papa Was a Rolling Stone", est décédé jeudi, a indiqué à l'AFP un membre de son encadrement.

Membre de l'agence 21st Century Artists, qui représentait le chanteur, il n'a donné aucune précision sur le décès de l'artiste. Selon plusieurs médias américains, il se trouvait à Chicago, où il résidait.

Dennis Edwards, qui allait fêter ses 75 ans samedi, avait rejoint en 1968 les Temptations, l'un des groupes emblématiques lancés par le promoteur Berry Gordy et son label Motown, qui existaient depuis 1961 et avaient déjà connu une série de succès.

Issu de la chorale et du gospel, le natif de l'Alabama remplaçait David Ruffin, qui avait propulsé le groupe au sommet avec notamment "My Girl", dans un rôle de chanteur principal, avant son départ houleux.

Son arrivée aura correspondu à l'évolution du style des Temptations, moins marqué par le gospel et davantage par les musiques émergentes de l'époque, le funk notamment.

Leur titre le plus emblématique de cette nouvelle époque restera "Papa Was a Rolling Stone", morceau de bravoure de sept minutes sur la version single et douze minutes pour la version intégrale.

Porté par des guitares, des cuivres, des violons et une ligne de basse obsédante, le titre se hissera au sommet des ventes de disques aux Etats-Unis en décembre 1972.

Evoquant un père absent, le morceau témoignait également d'une évolution vers des textes plus en phase avec l'époque et les grandes sujets sociaux.

Dennis Edwards quittera une première fois le groupe en 1977, pour tenter une carrière en solo, avant d'effectuer, plus tard, plusieurs autres passages au sein de la formation, le dernier de 1987 à 1989.

Otis Williams, l'un des membres fondateurs des Temptations, s'est dit "très triste" d'apprendre le décès de "notre frère". "Nous sommes conscients de son extraordinaire contribution à l'héritage des Temptations."

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/02/2018

Lourde sanction boursière pour Ingenico, dont les objectifs 2018 sont inférieurs aux attentes. L’action du spécialiste des transactions sécurisées chute de 13,94% à 79,16 euros. Cette année,…

Publié le 22/02/2018

Midcap Partners abaisse sa cible

Publié le 22/02/2018

ProSiebensat (+1,03% à 31,46 euros) a annoncé une croissance de 3% de son bénéfice net ajusté sur 2017, à 550 millions d'euros. Son Ebitda ajusté a progressé de son côté de 3% à 1,05…

Publié le 22/02/2018

Nexity subit quelques prises de bénéfices logiques (-1% à 51,7 euros) après son envolée de mercredi dans le sillage d'une excellente publication 2017...

Publié le 22/02/2018

Le titre est désormais contenu par la borne haute du trou de cotation baissier ouvert le 5 février dernier. Du côté des indicateurs techniques, il évolue sous ses moyennes mobiles à 20 et 50…

CONTENUS SPONSORISÉS