En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 778.55 PTS
-0.44 %
4 779.0
-0.28 %
SBF 120 PTS
3 794.89
-0.45 %
DAX PTS
10 795.48
+0.22 %
Dowjones PTS
23 844.98
+1.07 %
6 489.27
+0.63 %
1.137
+0.19 %

Décès du réalisateur italien Bernardo Bertolucci

| AFP | 254 | Aucun vote sur cette news
Le réalisateur italien Bernardo Bertolucci, à Rome le 18 octobre 2012
Le réalisateur italien Bernardo Bertolucci, à Rome le 18 octobre 2012 ( Tiziana FABI / AFP/Archives )

Le réalisateur italien Bernardo Bertolucci, auteur notamment du "Dernier Tango à Paris", est mort à Rome à l'âge de 77 ans, ont rapporté lundi les médias italiens.

Bernardo Bertolucci, considéré comme l'un des derniers géants du cinéma, avait remporté l'Oscar du meilleur réalisateur en 1988 pour "Le Dernier Empereur".

Créateur fécond, dont la fresque "Novecento" (1900) a acquis le statut d'oeuvre classique majeure dans son pays, est aussi celui par qui le scandale, et la polémique, sont arrivés avec "Le Dernier tango à Paris", réalisé en 1972 à Paris.

Alors véritable légende vivante, Marlon Brando y interprétait un de ses derniers rôles. Une scène de sodomie avait fait scandale et provoqué l'interdiction du film en Italie. La jeune actrice Maria Schneider, âgée de 19 ans au moment du tournage, en avait été profondément marquée, le réalisateur ayant raconté par la suite que l'actrice n'avait pas été complètement avertie avant le tournage du contenu de cette scène.

Bernardo Bertolucci était aussi l'un des rares réalisateurs italiens à avoir beaucoup tourné à l'étranger.

A Paris, décor de son dernier film, "The dreamers" (2003), mais aussi la Chine avec "Le Dernier Empereur", l'Afrique avec "Un thé au Sahara" ou encore le Bhoutan avec "Little Buddha".

Né le 16 mars 1941 à Parme, cité raffinée du nord de l'Italie où il situera "Prima della Revoluzione" (1964, prix de la critique à Cannes) Bernardo Bertolucci a grandi dans un milieu aisé et intellectuel.

Il a la révélation du cinéma en voyant "La Dolce Vita" de Federico Fellini. Son père, poète, professeur d'histoire et critique de cinéma, lui offre sa première caméra 16 mm à 15 ans.

Après le scandale, mais aussi le succès du "Dernier Tango à Paris", Bertolucci dispose d'assez de moyens pour tourner sa grande fresque historique, "Novecento", une de ses oeuvres majeures qui embrasse près d'un siècle de lutte des classes dans la riche plaine du Pô à travers le destin de deux amis d'enfance. Le film est porté par un prestigieux casting international (Robert De Niro, Gérard Depardieu, Burt Lancaster, Dominique Sanda).

La consécration de ses pairs lui viendra avec "Le Dernier Empereur", tourné en 1987 et qui lui vaudra neuf Oscars.

"C'était le dernier empereur du cinéma italien, le seigneur de toutes les fresques et de toutes les frasques. La fête est finie: il faut être deux pour danser le tango", a déclaré lundi Gilles Jabob, ancien président du Festival de Cannes qui avait remis une palme d'honneur à Bertolucci en 2011.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/12/2018

Le Crédit Agricole s’engage avec 12 grands groupes pour soutenir le quotidien des français, en plus des mesures de gel tarifaire en 2019 et de plafonnement des frais à 25 euros pour tous les…

Publié le 18/12/2018

Ce classement annuel FL100+ des éditeurs de solutions sert de guide...

Publié le 18/12/2018

T-Mobile US et Sprint Corporation ont annoncé l'approbation du Comité sur les investissements étrangers (CFIUS) pour leur fusion proposée. De plus, le département de la Justice, le département…

Publié le 18/12/2018

Gaussin s'envole de 20% désormais à 0,256 euro dans un volume épais...

Publié le 18/12/2018

600 euros pour 41.000 de ses salariés en France...