En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 451.59 PTS
-
5 457.0
+1.18 %
SBF 120 PTS
4 365.94
+0.90 %
DAX PTS
12 326.48
+0.88 %
Dowjones PTS
26 656.98
+0.95 %
7 569.03
+1.05 %
1.177
-0.01 %

Décès du rappeur Mac Miller d'une overdose à 26 ans

| AFP | 327 | Aucun vote sur cette news
Mac Miller, le 4 juin 2016 à New York
Mac Miller, le 4 juin 2016 à New York ( Bryan R. Smith / AFP/Archives )

Le rappeur Mac Miller, qui a conquis ses fans avec son hip-hop rétro et attiré l'attention avec des chansons sur son ancienne petite amie Ariana Grande et sur le président américain Donald Trump, est décédé à 26 ans, a annoncé sa famille.

Le site spécialisé dans les célébrités TMZ a indiqué vendredi soir que le jeune homme avait semble-t-il succombé à une overdose à son domicile, près de Los Angeles. Le magazine US Weekly annonçait également son décès, que la famille a confirmé ensuite dans un communiqué.

L'artiste, qui avait publié son cinquième album il y a un mois, a été emmené inconscient de son domicile par les services d'urgences qui l'ont vite déclaré mort, a indiqué le service de médecine légiste.

Ce décès intervient quelques mois après la fin de sa relation de deux ans, très médiatisée, avec la chanteuse Ariana Grande, qui a été considérée parfois comme sa source d'inspiration.

En mai, peu après leur rupture, il avait eu un accident de voiture et avait été inculpé pour conduite sous l'influence de drogues ou d'alcool.

Il parlait ouvertement de ses problèmes d'addiction et avait dit à l'occasion de la sortie en août de son cinquième album enregistré en studio, "Swimming", qu'il allait de mieux en mieux.

"Est-ce que j'ai consommé des drogues? Oui. Mais suis-je un toxicomane? Non", avait-il dit au magazine Rolling Stone.

Né à Pittsburgh (Pennsylvanie), Malcolm McCormick, de son vrai nom, a accédé à la célébrité en postant sa musique sur internet lorsqu'il était adolescent. Ses chansons comportaient un son minimaliste avec un rythme puissant rappelant les prémices du rap.

En 2011, il avait écrit une chanson dont le thème était "devenir immensément riche" et, en guise de métaphore, l'avait intitulée "Donald Trump".

Le magnat de l'immobilier, devenu depuis président des Etats-Unis, avait été flatté par cette chanson, tout en disant que les paroles étaient "un peu difficiles à comprendre". Il avait même qualifié Mac Miller de "nouveau Eminem", un autre rappeur blanc de premier plan.

Mais après l'entrée du milliardaire à la Maison Blanche, le rappeur avait inversé le message de sa chanson et dénonçait vigoureusement le président lors de ses concerts.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2018

Le résultat opérationnel du premier semestre 2018 de Soft Computing s'élève à 1...

Publié le 20/09/2018

Comme publié précédemment, Mauna Kea a enregistré une baisse de son chiffre d'affaires de 18% à 2,707 ME, principalement imputable au T1, mais avec...

Publié le 20/09/2018

Kerlink, spécialiste et leader mondial des réseaux et solutions dédiés à l'Internet des Objets (IoT), annonce aujourd'hui que la société a été choisie...

Publié le 20/09/2018

Au 1er semestre 2018, Alpha MOS a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 1,6 ME en baisse de (0,5) ME par rapport à la même période de l'année...

Publié le 20/09/2018

Balyo annonce le recrutement d'un Directeur Industriel et le déploiement d'un plan de recrutement ambitieux pour accompagner sa croissance...