En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 215.85 PTS
+0.38 %
5 210.00
+0.31 %
SBF 120 PTS
4 136.68
+0.39 %
DAX PTS
11 457.70
+0.30 %
Dowjones PTS
26 031.81
+0.70 %
7 090.63
+0.79 %
1.133
-0.04 %

Décès du producteur de Rambo, l'Américano-Hongrois Andy Vajna

| AFP | 340 | Aucun vote sur cette news
Le producteur de films américain d'origine hongroise, Andrew Vajna à Budapest le 10 février 2012
Le producteur de films américain d'origine hongroise, Andrew Vajna à Budapest le 10 février 2012 ( ATTILA KISBENEDEK / AFP/Archives )

Le producteur américano-hongrois Andrew G. Vajna, connu sous le nom d'Andy Vajna pour ses blockbusters des années 80 comme Rambo, Die Hard ou Terminator, est décédé à 74 ans à son domicile à Budapest, a annoncé dimanche le Fonds national des films (NFA).

"Après une longue maladie, Andy Vajna est décédé dans sa demeure à Budapest à 74 ans", a indiqué le NFA.

Vajna est né à Budapest le 1er août 1944 et a quitté la Hongrie avec sa famille après l'insurrection contre le régime communiste, écrasée par les Soviétiques en 1956.

Après une escale à Hong Kong, il arrive au Canada, puis aux Etats-Unis, où il se lance dans le monde du cinéma. Avec Mario Kassar, son associé dans la société de production Carolco, il devient un producteur qui enchaîne les succès commerciaux: Rambo, Terminator, Basic Instinct, Total Recall, Angel Heart...

Après une quarantaine de films produits aux Etats-Unis, il revient en Hongrie définitivement dans les années 2000. Allié proche du Premier ministre Viktor Orban, il était commissaire d'Etat au cinéma depuis 2011.

Surnommé dans son pays "Mister Cinéma", il est de ceux qui ont contribué à faire de Budapest, grâce notamment à des dispositifs fiscaux, une capitale du cinéma, où sont tournées de nombreuses productions internationales. Il a notamment cofinancé les studios ultramodernes Korda, installés dans une ancienne base militaire communiste.

A la tête du Fonds national du film, il a cofinancé Le fils de Saul, qui a remporté le Grand Prix du Festival de Cannes en 2015 et l'Oscar du meilleur film étranger en 2016.

Il était aussi propriétaire de plusieurs casinos et d'un ensemble de médias, dont l'élément clé était la chaîne de télévision commerciale TV2.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 22/02/2019

Mise à disposition du Document de Référence 2018 (Rapport financier 2018 inclus)       Bezons, 22 février 2019 - Atos, un leader international de la transformation numérique, a…

Publié le 22/02/2019

Balyo annonce que son Conseil d’Administration, réuni ce jour, a décidé de procéder à l’émission d’environ 11,75 millions de Bons de Souscription d’Actions (« BSA ») attribués…

Publié le 22/02/2019

Vallourec annonce la création d'un nouveau Comité spécialisé, chargé d'assister le Conseil de Surveillance dans le suivi des questions de responsabilité sociale, environnementale et sociétale…

Publié le 22/02/2019

Touax a enregistré en 2018 un chiffre d'affaires de 154,5 millions d'euros, en repli de près de 9%. A périmètre et devises constants, il recule de 6,6%. Le chiffre d’affaires locatif annuel…

Publié le 22/02/2019

Au cours de 2018, les produits des activités de Touax s'établissent à 154,5 ME et 158,4 ME à périmètre et devises constants contre 169,7 ME en 2017,...