En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 581.00 PTS
+0.32 %
5 521.00
+0.35 %
SBF 120 PTS
4 416.18
+0.31 %
DAX PTS
12 202.65
+0.41 %
Dowjones PTS
26 492.02
+0.16 %
7 660.84
-0.26 %
1.124
-0.49 %

Corruption pour entrer à l'université: deux actrices de Hollywood au tribunal

| AFP | 276 | Aucun vote sur cette news
L'actrice Felicity Huffman au tribunal fédéral de Boston, le 3 avril 2019
L'actrice Felicity Huffman au tribunal fédéral de Boston, le 3 avril 2019 ( Joseph Prezioso / AFP )

Les actrices américaines Felicity Huffman et Lori Loughlin ont comparu mercredi au tribunal de Boston après avoir été inculpées dans le vaste scandale de pots-de-vin payés par de riches parents pour garantir l'entrée de leurs enfants dans des universités américaines renommées.

Fidèles à leur mutisme depuis leur inculpation en mars, les deux actrices --arrivées séparément-- n'ont fait aucune déclaration aux nombreux journalistes. Lori Loughlin a simplement salué ses fans en souriant, avant d'entrer dans le tribunal.

Elles sont les plus célèbres des 50 personnes inculpées dans ce scandale de corruption sophistiquée, orchestrée par l'ancien patron d'une société d'aide à la préparation aux examens, William Singer.

Les 33 parents mis en cause ont été inculpés de "conspiration pour commettre de la fraude postale", un délit passible de cinq ans de prison.

Felicity Huffman, surtout connue pour son rôle dans la série "Desperate Housewives", est accusée d'avoir payé 15.000 dollars pour aider sa fille aînée à obtenir de meilleurs résultats à l'examen national américain SAT, déterminant pour l'admission dans les universités américaines.

Selon l'acte d'accusation, son mari --l'acteur William H. Macy-- et elle ont versé un pot-de-vin sous forme de don à une fondation créée par M. Singer, pour qu'un examinateur corrige les réponses de leur fille à l'examen. Et ils ont donné leur accord en 2018 pour répéter l'opération pour leur fille cadette même si, au bout du compte, cela ne s'est pas fait pour elle.

Lori Loughlin, star de la série familiale "La fête à la maison", et son mari le designer Mossimo Giannulli sont soupçonnés d'avoir payé 500.000 dollars en 2016 et en 2017 à la fondation de M. Singer pour que leurs deux filles soient présentées comme pratiquant l'aviron à haut niveau, afin de faciliter leur admission à l'Université de Californie du Sud (USC), qui dispose d'une équipe universitaire dans ce sport.

L'actrice Lori Loughlin à son arrivée au tribunal fédéral de Boston, le 3 avril 2019
L'actrice Lori Loughlin à son arrivée au tribunal fédéral de Boston, le 3 avril 2019 ( Joseph Prezioso / AFP )

Grâce à la coopération de M. Singer, qui a plaidé coupable, les enquêteurs disposent d'enregistrements de conversations téléphoniques et de courriels échangés entre lui et les actrices.

Jusqu'à présent, aucun parent n'a plaidé coupable dans ce scandale qui implique aussi des administrateurs d'examens, des entraîneurs sportifs universitaires et de prestigieuses universités comme Georgetown, Stanford ou Yale.

Mais les spéculations abondent sur de possibles négociations entre les avocats des actrices et le procureur fédéral du Massachusetts (nord-est), qui pourraient déboucher sur un accord de plaider-coupable.

Ces accords sont fréquents aux Etats-Unis: lorsque les enquêteurs disposent de preuves jugées convaincantes pour un jury, les accusés sont encouragés à reconnaître au moins en partie leur culpabilité afin d'éviter un coûteux procès qu'ils risquent de perdre, moyennant la promesse d'une peine plus clémente.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Korian France annonce la nomination de Aymeric Mathiasen (51 ans) en tant que directeur opérationnel France Seniors. Il est rattaché à Charles-Antoine Pinel, directeur général France Seniors.…

Publié le 18/04/2019

Atos est reconnu comme un leader mondial de la certification Google Cloud, en seulement 11 mois, et avec plus de 300 collaborateurs certifiés dans le...

Publié le 18/04/2019

L'offre Fibre Free devient accessible pour les habitants du Doubs desservis par le Réseau d'Initiative Publique Doubs THD, opéré par Doubs La Fibre...

Publié le 18/04/2019

SuperSonic Imagine est recherché au lendemain de l'annonce d'une forte croissance trimestrielle...