En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 351.49 PTS
-4.23 %
4 311.50
-4.97 %
SBF 120 PTS
3 414.93
-4.22 %
DAX PTS
9 632.52
-3.68 %
Dow Jones PTS
21 636.78
-4.06 %
7 588.37
-3.91 %

Cinq temps forts attendus de la 70e Berlinale

| AFP | 292 | Aucun vote sur cette news
Le logo de la Berlinale installé sur le palais du festival à Berlin, le 16 février 2020
Le logo de la Berlinale installé sur le palais du festival à Berlin, le 16 février 2020 ( Tobias SCHWARZ / AFP )

Invités de marque ou polémiques en vue avec des oeuvres sulfureuses: voici les cinq temps forts attendus de la 70e Berlinale, démarrant jeudi.

Hillary

Si Helen Mirren s'apprête à recevoir un Ours d'honneur, l'autre femme sous les projecteurs est sans conteste Hillary Clinton.

La démocrate, candidate malheureuse à la présidentielle de 2016, viendra défendre lundi la série documentaire, qui lui est consacrée (hors compétition): quatre épisodes d'une heure (bientôt diffusée sur la plateforme Hulu) pour revenir sur la vie et la carrière de celle qui aurait pu devenir la première présidente des Etats-Unis.

Face au public de la Berlinale, Hillary pourrait en profiter pour donner son avis sur les espoirs côté démocrates, avant l'élection du 3 novembre.

Interdit aux mineurs ?

L'idée de départ était de réaliser un biopic sur le Prix Nobel de physique russe Lev Landau (1908-1968). Rapidement, le projet du Russe Ilya Khrzhanovsky s'est transformé en expérience folle: recréer une cité scientifique soviétique, en Ukraine, et faire vivre à plus de 400 personnes, une expérience totalitaire, sous l'oeil des caméras...

Des deux ans d'immersion et des 700 heures de rushes, il a tiré 13 films, projetés il y a un an à Paris lors d'une expérience immersive baptisée "DAU", interdite aux moins de 18 ans.

Deux des films seront projetés à Berlin, dont "DAU Natasha", en lice pour l'Ours d'or. "La plupart des scènes de tout le projet sont hardcore, pas seulement dans ce film", ont prévenu les organisateurs.

- La folie Pixar -

L'acteur américain Chris Pratt se prend en photo devant son étoile du Walk of Fame avant la première d'
L'acteur américain Chris Pratt se prend en photo devant son étoile du Walk of Fame avant la première d'"Onward" à Hollywood, le 18 février 2020 ( Valerie MACON / AFP )

Tout juste auréolés d'un Oscar pour la quatrième volet de "Toy Story", les studios Pixar (Disney) repartent à la conquête du public avec "Onward" ("En avant!"), en salles début mars, l'histoire de deux frères se lançant dans une quête magique pour faire revivre, pendant 24 heures, leur père qu'ils ont à peine connu.

Présenté hors compétition, le film promet de faire vibrer les plus jeunes. D'autant que le casting voix compte de nombreuses stars issues de l'univers Marvel, dont Tom Holland (Spider-Man) et Chris Pratt (Star-Lord dans "Les Gardiens de la Galaxie").

Do Brasil

Avec le cinéaste Kleber Mendonça Filho ("Bacurau") au sein du jury, un film en lice pour l'Ours d'or ("Todos os mortos") et une poignée d'autres dans les sections parallèles, le Brésil est très représenté.

Un hasard qui n'a rien de politique, assurent les organisateurs de la Berlinale, mais qui s'explique peut-être par les menaces pesant sur le cinéma au Brésil, depuis l'arrivée au pouvoir du président d'extrême droite Jair Bolsonaro. "Beaucoup de réalisateurs se sont dépêchés de finir leur film cette année" par peur de baisse des subventions.

Dissidence

Primé en 2017 à Cannes pour "Un homme intègre", Mohammad Rasoulof a été condamné deux ans plus tard à deux ans d'interdiction de territoire. Si sa présence à Berlin est plus qu'hypothétique, son film "There is no evil", en lice pour l'Ours d'or, devrait faire parler de lui.

Le festival va également mettre à l'honneur le deuxième film de l'Ukrainien Oleg Sentsov. Arrêté chez lui en 2014 après avoir protesté contre l'annexion de la Crimée, il a été emprisonné cinq ans dans un camp en Russie. C'est durant cette période qu'il a dirigé "Numbers" (hors compétition), inspiré de cette expérience.

 ■

Copyright © 2020 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON FÊTE SA 1ÈRE ANNÉE

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2020 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

PRIMÉ MEILLEUR NOUVEAU CONTRAT D’ASSURANCE VIE

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/03/2020

Xilam Animation présente les mesures prises par la société dans le cadre de la crise sanitaire Covid-19...

Publié le 27/03/2020

Le groupe Vicat a annoncé que les perspectives 2020, présentées le 14 février 2020 dans le cadre des résultats 2019, devront désormais être revues en fonction du potentiel impact du Covid-19…

Publié le 27/03/2020

Delfingen a publié un résultat net part du groupe en hausse de 48% à 8,5 millions d'euros pour l'exercice 2019. L'EBITDA ressort à 28,4 millions d'euros (+58%) dont +5,2 millions d'impact des…

Publié le 27/03/2020

Le résultat net, intégrant 3,8 ME de charges exceptionnelles additionnelles, s'élève à -24,4 ME

Publié le 27/03/2020

EssilorLuxottica a annoncé qu'au vu de l'évolution de l'épidémie de Covid-19 et de la probable incertitude prolongée qu'elle engendre, la société a décidé d'arrêter l'exécution de son…