5 513.82 PTS
+0.08 %
5 505.0
-0.06 %
SBF 120 PTS
4 405.94
+0.16 %
DAX PTS
13 246.33
+0.35 %
Dowjones PTS
25 941.39
+0.54 %
6 780.46
+0.32 %
Nikkei PTS
23 951.81
+1.00 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Cinq femmes accusent l'acteur James Franco de comportement inapproprié (média)

| AFP | 101 | Aucun vote sur cette news
James Franco le 12 novembre 2017 à Hollywood
James Franco le 12 novembre 2017 à Hollywood ( VALERIE MACON / AFP/Archives )

L'acteur américain James Franco était sous le coup de nouvelles accusations jeudi, cinq femmes, dont d'anciennes élèves, dénonçant des comportements inappropriés et du harcèlement sexuel dans les pages du Los Angeles Times.

L'acteur de 39 ans et son avocat ont démenti toutes ces accusations.

Parmi les accusatrices, quatre anciennes élèves de l'école d'acteurs montée par James Franco affirment avoir été mal à l'aise face à son comportement, notamment lors de scènes de nu. La cinquième, Violet Paley, âgée aujourd'hui de 23 ans, dénonce s'être sentie forcée à pratiquer une fellation sur l'acteur lorsqu'ils étaient engagés dans une relation.

C'est l'apparition de James Franco à la cérémonie des Golden Globes dimanche, arborant un pin's soutenant l'organisation Time's Up de défense de victimes d'agressions sexuelles au travail, qui semble avoir déclenché cette salve d'accusations. Il y a reçu le prix du meilleur acteur dans une comédie pour "The Disaster Artist" et est pressenti pour les Oscars.

"Je l'ai pris comme une gifle en plein visage", a déclaré au LA Times Sarah Tither-Kaplan, une ancienne élève de l'école de cinéma, Studio 4, de James Franco. Elle avait réagi sur Twitter dès dimanche soir, se sentant "exploitée" par le tournage de ses scènes de nu payées 100 dollars par jour.

Cette dernière raconte notamment comment elle participait, avec plusieurs autres femmes, à une scène de nu lorsque James Franco aurait retiré les films plastiques de protection couvrant les parties intimes des actrices pendant qu'il jouait des scènes simulées de sexe oral.

Deux autres anciennes élèves, Hilary Dusome et Natalie Chmiel, expliquent comment James Franco leur aurait demandé, ainsi qu'à d'autres actrices, d'enlever leurs hauts pendant un tournage dans un club de strip-tease. Devant leur refus, il aurait quitté les lieux furieux.

Une autre ancienne élève, Katie Ryan, a déclaré au quotidien que James Franco "faisait toujours ressentir à tout le monde qu'il pouvait y avoir des rôles en jeu si on était prêtes à jouer des actes sexuels ou à enlever notre haut".

- 'Inexacts'-

De son côté, Violet Paley revient dans les pages du LA Times sur ses accusations déjà faites sur Twitter dimanche. La jeune aspirante réalisatrice se trouvait dans une voiture lorsqu'il l'aurait poussée à pratiquer une fellation. "Je suis devenue très stressée et j'ai dit +Est-ce qu'on peut le faire plus tard ?+ Il poussait en quelque sorte ma tête vers le bas et je ne voulais juste pas qu'il me déteste alors je l'ai fait".

Selon la jeune femme, elle aurait depuis parlé avec James Franco, après l'explosion de l'affaire Weinstein à l'automne dernier, et ce dernier aurait reconnu avoir mal agi en s'engageant dans une relation sexuelle "avec quelqu'un qui était en pleine désintoxication" mais aurait aussi souligné n'avoir rien fait d'illégal.

Invité sur les plateaux depuis le début de la semaine après sa victoire aux Golden Globes et en pleine campagne pour les Oscars, James Franco a encore été interrogé mercredi soir sur les tweets accusateurs. "Ceux que j'ai lus étaient inexacts", a-t-il répété, comme la veille, lors de l'émission Late Night with Seth Meyers.

Dans un communiqué émis par l'avocat de l'acteur, une de ses directrices de casting sur le film "The Long Home", qui doit sortir en 2018, affirme n'avoir jamais reçu aucune plainte venant d'actrices.

"James fait tout pour aider les jeunes acteurs, actrices et réalisateurs prometteurs à percer dans ce secteur", poursuit-elle.

James Franco avait fait les gros titres en 2014 lorsqu'une Britannique avait publié un échange de messages sur Instagram dans lequel l'acteur lui proposait de louer une chambre d'hôtel même après avoir appris qu'elle n'avait que 17 ans.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/01/2018

Pierre & Vacances-Center Parcs a réalisé au premier trimestre 2017/2018 un chiffre d'affaires en hausse de 5,4% à 306,7 millions d'euros. Le chiffre d’affaires des activités touristiques…

Publié le 16/01/2018

Vivendi a conclu une opération de couverture avec Société Générale, afin de protéger la valeur de sa participation de 11 % du capital de Fnac Darty. Vivendi conserve la possibilité d’un…

Publié le 16/01/2018

  Communiqué établissant le bilan semestriel du contrat de liquidité de la société Worldline SA au 31 Décembre 2017     Bezons, le 16 Janvier 2018   Au titre du contrat…

Publié le 16/01/2018

GL events a réalisé un chiffre d’affaires annuel consolidé 2017 de 953,8 millions d'euros, stable par rapport à 2016 (-1,9% à parité et change constants). Ce chiffre se comprend sans Jumbo…

CONTENUS SPONSORISÉS