5 020,90
-0,24 %
12 492,33
+0,21 %
3 977,15
-0,12 %
6 044,21
-0,05 %
DAX
12 064,27
+0,20 %
5 364,00
+0,17 %
20 596,72
-0,29 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Braquée à Paris, Kim Kardashian remercie la police française

| AFP | 107 | 3 par 1 internautes
La star américaine de téléréalité Kim Kardashian, le 28 août 2016 à New York
La star américaine de téléréalité Kim Kardashian, le 28 août 2016 à New York ( Larry Busacca / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

La vedette de télé-réalité américaine Kim Kardashian, victime d'un braquage début octobre à Paris, a remercié dimanche sur Twitter la police française pour son "difficile et incroyable travail".

"A la police française, merci pour votre difficile et incroyable travail", a tweeté l'épouse du rappeur, producteur et créateur américain Kanye West. Un hommage aussitôt retweeté par le compte officiel de la police nationale française.

Dans la nuit du 2 au 3 octobre, cinq braqueurs avaient neutralisé le veilleur de nuit dans l'hôtel particulier du centre de Paris où séjournait la star, puis deux d'entre eux, masqués et portant des blousons siglés police, étaient montés dans son appartement.

Après avoir sorti une arme et avoir ligoté et bâillonné la victime, ils étaient repartis avec un butin en bijoux évalué à neuf millions d'euros.

L'enquête avait conduit à un vaste coup de filet en France début janvier qui a abouti à l'inculpation de dix suspects, dont neuf placés en détention provisoire.

A ce jour, les enquêteurs ont retrouvé de fortes sommes d'argent mais pas de trace des bijoux.

 ■

Copyright © 2017 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
CONTENUS SPONSORISÉS