En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 688.25 PTS
+0.52 %
5 680.50
+0.53 %
SBF 120 PTS
4 485.47
+0.47 %
DAX PTS
12 469.49
+0.09 %
Dowjones PTS
27 156.11
+0.23 %
7 912.60
+0.14 %
1.102
-0.20 %

Bolsonaro en convalescence à l'hôpital plus longtemps que prévu

| AFP | 485 | 1 par 1 internautes
Le président brésilien Jair Bolsonaro le 28 août 2019 à Brasilia au Brésil
Le président brésilien Jair Bolsonaro le 28 août 2019 à Brasilia au Brésil ( EVARISTO SA / AFP/Archives )

Jair Bolsonaro, toujours hospitalisé quatre jours après une opération à l'abdomen, ne pourra pas reprendre ses fonctions avant le 17 septembre afin d'avoir une plus longue convalescence, a annoncé jeudi soir le porte-parole de la présidence.

Ce porte-parole, Otavio Rêgo Barros, avait indiqué dans la matinée que le chef de l'Etat avait prévu de reprendre ses fonctions de président du Brésil dès ce vendredi, même s'il s'alimente toujours via une sonde naso-gastrique.

"L'équipe de médecins du président de la république a décidé de le tenir éloigné de l'exercice de ses fonctions (...) quatre jours supplémentaires, à compter du (vendredi) 13 septembre, afin de lui accorder une plus longue période de récupération", a annoncé le porte-parole.

Depuis dimanche, jour de l'opération de Jair Bolsonaro à l'abdomen un an après l'attentat à l'arme blanche dont il a été victime, le vice-président Hamilton Mourao est président par intérim.

Le chef de l'Etat a publié sur son compte Twitter une photo aux côtés de ses médecins, sur laquelle il est debout, mais porte toujours la sonde naso-gastrique.

Mercredi, l'hôpital avait annoncé la pose de cette sonde en raison de problèmes de transit intestinal. Lundi, au lendemain de son opération pour une hernie incisionnelle de l'abdomen, Jair Bolsonaro, 64 ans, pouvait déjà ingérer des aliments liquides.

L'intervention chirurgicale, la quatrième depuis qu'il a été poignardé à l'abdomen en septembre 2018 pendant la campagne électorale, avait duré plus de cinq heures, deux de plus que prévu.

"L'état de santé du président (...) évolue positivement", a simplement indiqué son porte-parle jeudi soir.

Jair Bolsonaro compte être rétabli pour se rendre à New York le 24 septembre, pour l'Assemblée générale de l'ONU, où le Brésil est traditionnellement le premier pays à prononcer un discours.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 1
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/09/2019

Justifiée ?

Publié le 20/09/2019

L'adoption du Nutri-Score s'inscrit dans une démarche forte et globale en faveur de la qualité alimentaire...

Publié le 20/09/2019

Soitec accuse la plus forte baisse de la semaine sur le SBF120 avec un titre en repli de 7,5% à 90,9 euros ce vendredi...

Publié le 20/09/2019

Le Comité des médicaments à usage humain (CHMP) de l'Agence européenne des médicaments a rendu un avis favorable concernant une troisième indication de Dupixent (dupilumab) de Sanofi. Le CHMP a…

Publié le 20/09/2019

La direction du Programme de Transformation des Processus est confiée au 1er octobre à Christian Guénod...