En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 801.63 PTS
-0.24 %
4 786.5
-0.37 %
SBF 120 PTS
3 814.15
-0.46 %
DAX PTS
10 701.56
-0.80 %
Dowjones PTS
24 388.95
-2.24 %
6 613.28
+0.00 %
1.142
+0.25 %

Beyoncé, star du concert pour le centenaire de la naissance de Mandela

| AFP | 172 | Aucun vote sur cette news
Nelson Mandela et Beyoncé à Robben Island, au large du Cap, en Afrique du Sud, le 28 novembre 2003
Nelson Mandela et Beyoncé à Robben Island, au large du Cap, en Afrique du Sud, le 28 novembre 2003 ( ANNA ZIEMINSKI / AFP/Archives )

La superstar de la chanson américaine Beyoncé a honoré dimanche la mémoire de Nelson Mandela lors d'un concert géant qui a également réuni à Johannesburg d'autres vedettes comme Ed Sheeran, Jay-Z, Pharrell Williams et Usher.

Ce show était le point culminant d'une série d'événements organisés pour le centenaire de la naissance, le 18 juillet 1918, du héros de la lutte contre l'apartheid. Il s'inscrivait aussi dans le cadre d'une campagne destinée à éradiquer la pauvreté et la malnutrition infantile et à améliorer l'égalité entre les sexes.

Beyoncé a interprété plusieurs de ses titres phares et chanté en duo avec Ed Sheeran dans un stade de Johannesburg.

Des milliers de fans, dont beaucoup avaient obtenu des billets gratuits en récompense de leur engagement militant, se sont rendus au stade plusieurs heures avant le début du concert.

Outre une brochette de stars mondiales, dans laquelle figurait également Chris Martin, du groupe Coldplay, le président sud-africain Cyril Ramaphosa a accueilli ses homologues Nana Akufo-Addo (Ghana), Paul Kagame (Rwanda) et Julius Maada Bio (Sierra Leone).

Pharell Williams a reçu un accueil enthousiaste pour son interprétation de "Get Lucky", de nombreux spectateurs brandissant leurs téléphones et dansant avec exubérance.

La foule a également réagi avec émotion lorsque Beyoncé, vêtue d'une robe rose et rouge, a rendu hommage à Nelson Mandela et a entonné l'un de ses titres phares, "XO".

"Appel au coeur"

"Je suis très heureuse de voir Beyoncé et ce groupe d'artistes connus venus en Afrique du Sud pour se produire sur scène. C'est beau de voir ce beau rappel des valeurs de Mandela", a déclaré une spectatrice de 23 ans, Ano Shonhiwa.

Plus tôt dimanche, sa veuve Graça Machel, drapée dans une robe jaune vif et bleu, lui a rendu hommage sur scène.

Avant le coup d'envoi du concert, la célèbre animatrice de télévision et femme d'affaires américaine Oprah Winfrey avait salué la "bienveillance et l'intégrité" de Mandela, le décrivant comme son "mentor préféré".

La fin du concert a toutefois été émaillée de nombreux incidents violents, ont rapporté de nombreux témoins.

"La fin du concert a viré au chaos (...) j'ai entendu dire que plusieurs personnes ont été tabassées lorsqu'elles attendaient un taxi ou un moyen de transport pour partir", a déclaré à l'AFP un spectateur, Ano Shonhiwa, 23 ans.

"Vous priez pour ne pas être poignardé, tabassé ou agressé, autant de scènes dont j'ai été la témoin", a déploré sur Twitter une autre spectatrice, Catherine Constantinides.

Héros de la lutte antiapartheid, Nelson Mandela a été libéré en 1990 après vingt-sept ans de détention et son parti, le Congrès national africain (ANC), légalisé.

En 1994, l'ANC remporte les premières élections multiraciales et Nelson Mandela devient le premier président noir d'Afrique du Sud. Sa mort, en décembre 2013, a suscité une vague d'émotion planétaire.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 10/12/2018

Eramet s'effondre de 12% à 57,2 euros à l'ouverture du marché, au plus bas depuis 14 mois...

Publié le 10/12/2018

Joël Séché a apporté à la société Groupe Séché, holding familiale qui contrôle Séché Environnement, 402.399 actions Séché Environnement qu'il détenait en direct. A la suite de cet…

Publié le 10/12/2018

Dans le cadre de la montée au capital de Fosun Pharmaceutical, EOS imaging a décidé de procéder à une augmentation de capital d'un montant d'environ 15 millions d'euros, par émission de 3,4…

Publié le 10/12/2018

Chargeurs Luxury Materials complète son offre dans les fibres précieuses et annonce le lancement mondial de la marque digitale Amédée 1851, spécialiste des écharpes et carrés en fibres…

Publié le 10/12/2018

Catana Group a enregistré sur l’exercice 2017/2018 un doublement à 3,4 millions d’euros de son résultat net part du groupe. Le spécialiste des navires de plaisance a également dévoilé un…