En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

Berlinale: Gus Van Sant filme la rédemption d'un dessinateur alcoolique

| AFP | 202 | Aucun vote sur cette news
Le réalisateur américain Gus Van Sant présente à la Berlinade son dernier film,
Le réalisateur américain Gus Van Sant présente à la Berlinade son dernier film, "Ne t'inquiète pas, il n'ira pas loin à pied". A Berlin le 20 février 2018. ( Tobias SCHWARZ / AFP )

Trois ans après son dernier film reçu de manière désastreuse, l'Américain Gus Van Sant a présenté mardi à la Berlinale son nouvel opus "Ne t'inquiète pas, il n'ira pas loin à pied" avec Joaquin Phoenix, un biopic sans grand éclat sur la rédemption d'un dessinateur alcoolique et tétraplégique.

Connu pour jongler entre films d'auteurs ("Elephant", Palme d'or 2003) et oeuvres plus grand public de commande ("Will hunting"), le réalisateur s'est penché sur la biographie du dessinateur John Callahan, découverte il y a vingt ans grâce à Robin Williams qui avait envisagé un temps de l'interpréter.

Alcoolique depuis l'adolescence, John Callahan sera paralysé à la suite d'un accident de voiture à l'âge de 21 ans, qui accentuera ses problèmes de boisson.

Il finira par se lancer dans le dessin humoristique, tendance humour noir, et à s'en sortir progressivement. Décédé en 2010, l'homme aux cheveux roux est une figure de Portland (Oregon), la ville de Gus Van Sant.

"C'est quelqu'un qui a toujours joué avec les limites", a souligné le cinéaste à Berlin. Les cartoons très politiquement incorrects du dessinateur font partie intégrante de son film, et permettent de mieux saisir sa personnalité.

Le réalisateur américain Gus Van Sant en compagnie de l'acteur Joaquin Phoenix qui interprète le dessinateur John Callahan dans
Le réalisateur américain Gus Van Sant en compagnie de l'acteur Joaquin Phoenix qui interprète le dessinateur John Callahan dans "Ne t'inquiète pas, il n'ira pas loin à pied". A Berlin le 20 février 2018. ( Tobias SCHWARZ / AFP )

"Boire était son principal handicap", a estimé Joaquin Phoenix, refusant de s'étendre plus sur sa préparation pour ce rôle en fauteuil roulant.

"J'ai lu le livre cinq-six fois", s'est contenté d'expliquer l'acteur récompensé l'an dernier à Cannes pour sa performance dans "A beautiful day".

Poignant sans être bouleversant, le film se concentre sur l'accident de John Callahan et sa rédemption. Il consacre une large place aux réunions d’alcooliques anonymes et thérapies de groupe entreprises par le personnage. L'occasion de revenir sur une enfance marquée par l'abandon et le mal-être.

En animateur de groupe à l'allure christique, l'acteur Jonah Hill impressionne. Le casting est complété par Rooney Mara en infirmière suédoise, Jack Black en copain de défonce et plusieurs figures de la scène musicale indépendante comme Beth Ditto et Kim Gordon (Sonic Youth), en compagnons de souffrance.

En dépit de ses bonnes intentions, le film, produit par Amazon, souffre d'une mise en scène assez convenue et d'un air de déjà vu.

Le précédent film de Gus Van Sant, "La Forêt des songes" avec Matthew McConaughey et Naomi Watts, avait été étrillé à Cannes en 2015: il racontait la rencontre de deux hommes partis se suicider dans une forêt au Japon.

Entretemps, le réalisateur a travaillé sur la mini-série "When we rise" sur la lutte pour les droits des homosexuels aux Etats-Unis.

 ■

Copyright © 2018 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Paris, le 21 septembre 2018                                                                    Communiqué de mise à…

Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…