En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 195.95 PTS
-
5 192.00
-
SBF 120 PTS
4 120.48
-
DAX PTS
11 401.97
-
Dowjones PTS
25 954.44
+0.24 %
7 062.34
-0.06 %
1.135
+0.03 %

Attaqué, Bilal Hassani refuse d'être le "punching-ball" des "haineux"

| AFP | 234 | Aucun vote sur cette news
Le chanteur français Bilal Hassani le 26 janvier 2019 à Paris, dans une photo diffusée par France télévision
Le chanteur français Bilal Hassani le 26 janvier 2019 à Paris, dans une photo diffusée par France télévision ( Gilles SCARELLA / FRANCE TELEVISIONS/AFP/Archives )

Le candidat de la France à l'Eurovision Bilal Hassani s'est défendu lundi dans un entretien au Parisien après des attaques l'accusant notamment d'avoir incité à la "banalisation du terrorisme", refusant d'être le "punching-ball" des "haineux".

"Lâchez-moi, laissez-moi tranquille (...). Je suis un être humain comme un autre, et eux me prennent pour un objet, leur punching-ball", a-t-il dénoncé.

Alors qu'il est déjà victime d'une campagne de haine homophobe en ligne pour laquelle il a porté plainte contre X la semaine dernière, le chanteur de 19 ans a fait l'objet ces derniers jours d'attaques évoquant un ancien tweet de 2014 accusant Israël de "crime contre l'humanité" et une vidéo de 2018 où il s'amuse: "la France a vraiment souffert, attentats par-ci, attentats par-là, ouhouh !"

Le sénateur LR Henri Leroy a envoyé samedi une lettre au jury de l'Eurovision lui demandant d'écarter le jeune homme du concours, estimant que cette vidéo "se moquant" des attentats de Paris "incite à la banalisation du terrorisme".

"Il n'y a rien de malveillant. Aujourd'hui, on sort la vidéo de son contexte, on la réinvente pour faire croire que je suis proattentats", a répondu Bilal Hassani dans le Parisien.

Il a assuré qu'il s'agissait en réalité d'une parodie d'une vidéo devenue virale après la victoire de la France à la Coupe du monde de football, vidéo sur laquelle on peut voir un supporter très joyeux dire ces mêmes mots. "Les gens l'ont reprise en chansons, elle a inspiré des chorégraphies", a-t-il expliqué.

Quant au tweet de 2014 sur Israël, "à l'époque, j'étais jeune (14 ans, ndlr), et bête. Je partageais mon mot de passe avec une dizaine de personnes. (...) Si j'avais été l'auteur de ces tweets, j'aurais fait du nettoyage pour les cacher mais je ne connaissais pas leur existence", a-t-il assuré.

"Je ne considère pas qu'Israël soit responsable de crime contre l'humanité", a-t-il ajouté, se disant "tellement heureux" d'y aller pour l'Eurovision en mai.

"Des internautes, qui savent très bien ce qu'ils font, (...) veulent me voir tomber", a commenté le jeune artiste au look assumé associant perruques, maquillage et rouge à lèvres.

"Ça dérange beaucoup que mes parents soient nés au Maroc et que je sois homo, on ne peut pas le nier. Et que je porte les couleurs de mon pays", a-t-il poursuivi, se disant "encore plus déterminé à répondre à tous ces haineux, à porter plainte en diffamation".

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2019

Median Technologies présentera les résultats d'une étude conduite en collaboration avec Sanofi...

Publié le 20/02/2019

La date de détachement du dividende est prévue au mercredi 29 mai...

Publié le 20/02/2019

Le chiffre d'affaires tombe à 226,28 ME en 2018...

Publié le 20/02/2019

Icade est notée BBB+/ Perspective stable par S&P...

Publié le 20/02/2019

Les perspectives sont florissantes pour l'exercice 2019 avec un objectif de livraison de 80 demi-heures de nouvelles productions...