En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 655.46 PTS
+0.22 %
5 645.50
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 461.53
+0.24 %
DAX PTS
12 468.53
+0.47 %
Dowjones PTS
27 219.52
+0.14 %
7 892.95
-0.31 %
1.107
+0.01 %

Arrestation d'un dealer qui a vendu du fentanyl à Mac Miller avant sa mort

| AFP | 572 | Aucun vote sur cette news
Le rappeur Mac Miller à New York en juillet 2013
Le rappeur Mac Miller à New York en juillet 2013 ( Jamie McCarthy / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives )

Les autorités américaines ont annoncé avoir arrêté mercredi un dealer accusé d'avoir vendu des médicaments contrefaits contenant du fentanyl, un opiacé extrêmement puissant, au rappeur Mac Miller deux jours avant le décès de l'artiste d'une overdose, voici tout juste un an.

Mac Miller, qui s'était fait remarquer du grand public notamment par une chanson sur le président Donald Trump et une séparation difficile avec la chanteuse Ariana Grande, est mort accidentellement après avoir absorbé un "mélange toxique" de fentanyl, de cocaïne et d'alcool, selon l'autopsie.

L'artiste de 26 ans, Malcolm McCormick de son vrai nom, avait été retrouvé à son domicile de Los Angeles le 7 septembre.

Cameron James Pettit est accusé par les services du procureur de lui avoir fourni du fentanyl à son insu, dans le cadre d'une livraison de divers produits stupéfiants que le rappeur avait l'habitude de lui commander.

Le dealer présumé a été arrêté mercredi matin à Los Angeles et risque jusqu'à vingt ans de prison s'il est reconnu coupable, précisent les services du procureur fédéral de Californie centrale.

D'après l'acte d'accusation, qui se réfère notamment à des textos retrouvés dans le téléphone du rappeur, Cameron Pettit avait accepté de fournir à Mac Miller des cachets de 30 mg d'oxycodone, un anti-douleur de la famille des opiacés utilisé par de nombreux toxicomanes, ainsi que de la cocaïne et un somnifère.

"Mais au lieu de lui fournir à McCormick de l'oxycodone authentique lors de la livraison tôt dans la matinée du 5 septembre, Pettit est accusé d'avoir vendu à McCormick des pilules contrefaites contenant du fentanyl, un puissant opiacé de synthèse qui est cinquante fois plus puissant que l'héroïne", affirme le procureur Nick Hanna dans un communiqué.

Deux jours plus tard, Mac Miller mourait d'overdose. Quelques heures après l'annonce du décès par les médias, Cameron Pettit envoyait un message à un ami disant "Je vais probablement mourir en prison", ajoute le communiqué.

"Le fentanyl maquillé en médicament authentique est meurtrier, on en a la preuve tous les jours en Amérique", a déploré Nick Hanna.

Le fentanyl est au coeur d'une crise sanitaire majeure aux Etats-Unis depuis quelques années. Le chanteur Prince et pas moins de 32.000 Américains en 2018 y ont succombé.

En lui-même, il n'est pas nécessairement illégal et peut être utilisé comme sédatif pour des malades du cancer en grande souffrance.

 ■

Copyright © 2019 AFP. Tous droits de reproduction et de représentation réservés.

Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, transmise, rediffusée, traduite, vendue, exploitée commercialement ou utilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. l'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions, qui ne peuvent être exclus ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 23 septembre 2019

CODE OFFRE : RENTREE19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 15/09/2019

Nabil Karoui (C), le fondateur de la chaîne de télévision tunisienne privée Nessma TV, sort d'un tribunal à Tunis, le 19 avril 2012 ( FETHI BELAID / AFP/Archives )Homme d'affaires et des…

Publié le 15/09/2019

Image satellite fournie par la Nasa montrant de la fumée s'échapper d'installations pétrolières en Arabie saoudite, le 14 septembre 2019 ( Handout / NASA Worldview/AFP )L'Arabie saoudite s'est…

Publié le 15/09/2019

Des employés de General Motors dans une usine de la ville de Flint, dans le Michigan, le 12 juin 2019 ( JEFF KOWALSKY / AFP/Archives )Le puissant syndicat automobile américain UAW a appelé…

Publié le 15/09/2019

A la Fête de l'Humanité, à La Courneuve, le 14 septembre 2019 ( STEPHANE DE SAKUTIN / AFP )Clivage gauche/droite, abstentionnistes, union de partis : l'Insoumis Adrien Quatennens, le socialiste…

Publié le 15/09/2019

Le Premier ministre britannique Boris Johnson, le 13 septembre 2019 à Rotherham (nord de l'Angleterre) ( Christopher Furlong / POOL/AFP )Le Premier ministre britannique Boris Johnson a fait part…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/09/2019

REOF Holding détient plus de plus de 60% du capital...

Publié le 13/09/2019

Orby TV s'appuie sur la couverture en bande Ku d'Eutelsat 117 West A sur les Etats-Unis pour la diffusion de son service de télévision par satellite...

Publié le 13/09/2019

Immobilière Dassault a publié au titre de son premier semestre un résultat net de 11,85 millions d’euros contre 10,68 millions un an plus tôt. Le cash-flow courant (hors variation du BFR)…

Publié le 13/09/2019

Les revenus locatifs du 1er semestre 2019 d'Immobilière Dassault se sont élevés à 10,3 ME, en hausse de 55,2% parrapport au 1er semestre 2018...

Publié le 13/09/2019

Alstom se redresse de 2,2% à 38,29 euros ce vendredi dans un marché actif, après avoir trébuché hier de 4,9% à 37,45 euros à l'annonce des conditions...